Jan Ullrich condamné à une amende de 7 200 euros pour avoir agressé une escorte girl – Cyclisme – Justice

Cette procédure rapide a permis d'éviter un procès car le tribunal avait constaté les blessures, mais avait admis que la vie de la victime n'était pas en danger. Jan Ullrich, qui a accepté la sanction, était à l'époque des faits sous l'influence de l'alcool et de la drogue.

La presse allemande affirmait à l'époque qu'il se faisait soigner aux États-Unis pour lutter contre ses addictions.

(tagsToTranslate) Léa Leostic (t) Cyclisme sur route (t) ULLRICH Jan (ALL)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.