nouvelles (1)

Newsletter

Jackson Chauke remporte le titre de poids mouche ABU à Africa Boxing 19

Le Sud-Africain Jackson Chauke a remporté le titre ABU Flyweight à ESPN Africa Boxing 19 avec un TKO au troisième tour du Tanzanien Mustapha Mkupasi à Johannesburg jeudi.

Chauke (21W-1L-2D) a décroché un énorme revers à gauche qui a envoyé Mkupasi (9W-1L-0D) sur le pont au milieu du troisième tour. Le Tanzanien a répondu au décompte, seulement pour voir le Sud-Africain mettre la pression avec de nombreuses combinaisons.

Cela n’a laissé à l’arbitre d’autre choix que d’arrêter le combat deux minutes et trois secondes après le début du round.

“Je vous ai dit que j’allais faire vite. Maintenant, j’attends avec impatience ma prochaine ceinture”, a déclaré Chauke après le combat.

jouer

0:26

Jackson Chauke renverse Mustapha Mukapas, puis inflige un barrage de coups de poing, forçant l’arbitre à arrêter le combat pour la victoire du titre ABU Flyweight.

Le co-événement principal a vu le Sud-Africain Xolisani Ndongeni (30W-2L-0D) produire une performance complète, remportant chaque tour sur son chemin vers une victoire par décision unanime (97-93, 99-92, 100-91) sur les Philippines. Reymond Yanong (11W-7L-1D) dans leur combat international super léger sur 10 rounds.

Ndongeni a donné le ton dès le début, utilisant son jab à bon escient alors qu’il taquait Yanong à volonté. Yanong, cependant, a fait preuve d’une détermination obstinée et a continué à avancer.

C’est au troisième tour que le Sud-Africain a vraiment commencé à faire des dégâts, utilisant sa droite dévastatrice pour repousser Yanong. Cette tendance s’est poursuivie pendant le reste du combat, Ndongeni faisant preuve d’une vraie boxe de classe pour battre son adversaire.

Ngebiyana met fin au record parfait de Magwaca

Le combat le plus attendu de la nuit a vu Sabelo Ngebiyana (15W-5L-0D) mettre fin au record parfait de Mzuvukile ‘Old Bones’ Magwaca (21W-1L-3D) après avoir gagné par décision unanime (78-74, 78-74, 77-75 ) dans leur concours Junior Featherweight en huit rounds.

Magwaca semblait porter une blessure au genou gauche, ce qui limitait ses mouvements. Ngebiyana en a pleinement profité, dansant autour du ring et lançant des combinaisons constantes qui lui ont régulièrement marqué des points.

La seule véritable résistance montrée par Magwaca est survenue au septième round quand il a laissé voler ses poings et a secoué Ngebiyana. Ce dernier, cependant, malgré un peu de chance, a atteint la fin du tour et a remporté le huitième tour.

Basheel du Malawi trop fort pour Ndubayini

La carte principale s’est ouverte avec une victoire par TKO pour la soldate malawite Anisha Basheel (10W-8L-0D), qui a arrêté la Sud-Africaine Kholosa Ndubayini (15W-11L-0D) au cinquième tour de leur combat international féminin léger.

Basheel a dicté les conditions dès la cloche d’ouverture, utilisant sa portée supérieure pour garder Ndubayini sur le dos.

La coupe supérieure droite dévastatrice de Basheel a mis son adversaire sur la toile au cinquième tour. Ndubayini a répondu au décompte mais a continué à recevoir une punition qui a vu son coin jeter l’éponge une minute et 48 secondes après le début de la manche.

Un Monyebang mesuré voit Sibiya

Le deuxième combat sur la carte principale a vu Lucky Monyebang (9W-3L-0D) remporter une victoire par décision unanime (79-73, 79-75, 77-75) contre Koos Sibiya (23W-18L-5D) dans leur concours Junior Lightweight. sur huit tours.

Pour la plupart, c’était une affaire méfiante sans qu’aucun combattant ne domine vraiment le combat. En fin de compte, c’est l’approche plus mesurée de Monyebang qui l’a vu repartir avec la victoire.

Il était le plus occupé des deux combattants et lançait plus de coups de poing, tandis que Sibiya avait du mal à faire face au style gaucher de son adversaire alors qu’il subissait la 18e défaite de sa carrière.

Undercard :

Le premier combat sur l’undercard a vu Donjuan van Heerden (5W-0L-1D) remporter une victoire par décision unanime (40-36, 39-37, 40-36) contre Dillon Solomons (2W-1L-0D) dans leur combat des poids moyens contre quatre tours.

Van Heerden a été juste plus rapide au coup de poing et a utilisé de bonnes combinaisons pour remporter la cinquième victoire de sa carrière tandis que Solomons a subi sa première défaite professionnelle.

Le deuxième combat sur l’undercard était une affaire très disputée avec Athenkosi Plaatjies (5W-0L-0D) devançant une victoire par décision unanime (58-56, 58-56, 59-57) sur Emile Britz (2W-1L-OD) en leur combat des poids moyens juniors en six rounds.

Plaatjies a décroché les coups de poing plus propres pour rester invaincu alors qu’il remportait sa cinquième victoire tandis que Britz subissait sa première défaite.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT