Istres Provence Volley va devoir se battre pour le maintien en Ligue A

| |

Istres Provence Volley fait son grand retour en Ligue A. Un retour compliqué à cause de la crise du Covid et des contraintes budgétaires. Cela n’empêche pas le club d’avoir les armes pour viser le maintien

4 ans que le club attend ça…  à quelques jours de la reprise de la Ligue A, on sent pas mal d’impatience mais aussi du stress, un peu comme une rentrée scolaire, au sein d’Istres Provence Volley.

Le club n’a pas chômé cet été pour que tout soit prêt et il reste encore à faire pour être au point sur les nombreuses contraintes imposées par la Ligue (comme le challenge vidéo par exemple).

Coté effectif IPV vient enfin de récupérer sa passeuse américaine Caila Stapleton mais deux joueuses (Ferreira et Marshall), bloquées dans leur pays à cause de la crise sanitaire liée au Covid, sont encore en attente de visa pour pouvoir venir en France. Le coach André Sa risque donc de ne pas avoir son effectif au complet pour le 1er match. “On a commencé les entrainements il y a un mois et on n’est toujours pas au complet. On ne sait pas dans quel état de forme vont arriver nos deux joueuses manquantes. On espère qu’elles seront au niveau pour les intégrer plus facilement et créer des automatismes. On va tout faire pour arriver avec le meilleur niveau possible à la première journée de championnat”.

“Se battre et être humble”

Car le promu Istres ne veut pas faire de la figuration dans cette Ligue A qui a beaucoup changé depuis son dernier passage. “Avant Cannes gagnait tous les championnats, maintenant 6 équipes peuvent le faire. Ca nous montre le niveau à avoir toute la saison, explique l’entraineur. On doit tous être à fond pour bien faire les choses. Il faudra se battre et être humble. Notre objectif est comme toujours de gagner tous les matchs. On va essayer de faire le mieux possible pour se maintenir et préparer le futur”.

Retrouvez en vidéo l’interview du coach d’Istres André Sa (au micro de JM Darras)

Pour rappel Istres Provence Volley a recruté 5 joueuses : l’Américaine Caila Stapleton, 28 ans, 1m83. Cette passeuse a évolué en Finlande (Kangasala) et en Suisse (Kanti Schaffhausen); l’Américaine Annayka Legros  (1m95, centrale) en provenance de St Raphaël; l’Américaine Mary-Kate Marshall (attaquante, 1m85) qui évoluait en Finlande au LP Kangasala; la Brésilienne Laiza Ferreira Figuerado (attaquante, 1m95) qui évoluait la saison dernière en Ukraine à SC Prometey et la Brésilienne Victoria Alves en provenance de Porto. Le club a aussi prolongé Mia Taylor Swanegan, Jessica Dallmann, Safiatou Zongo, Yasmine Abderrahim, Chloé Once et Pauline Martin.

Le championnat démarrera le 26 septembre avec la venue de Paris St Cloud. Avant ça le club fera son traditionnel Trophée Fémina le weekend du 19-20 septembre avec Béziers, Mougins et Nîmes. Les Istréennes vont aussi disputer plusieurs matchs amicaux et vont notamment affronter Nimes ce samedi à 15h à Cavalloni  et Vitrolles mardi soir à 19h30, deux rencontres qui ne seront pas ouvertes au public finalement.

MAJ 07/09/20 : l’effectif d’Istres est enfin au complet. Ferreira Figuerado et Marshall sont arrivées à Istres.

.

Previous

Minnesota 7e: Collin Peterson fait face à “ son test le plus difficile ” à ce jour à Michelle Fischbach

Le patron du comité d’entreprise de BMW s’attend à de bons chiffres malgré Corona

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.