Irvin Jim subit un coup dur alors que les NOB suspendus de Saftu perdent le vote

Les membres de Numsa ont subi leur première défaite lors du congrès national houleux de Saftu à l’hôtel Birchwood à Boksburg, Ekurhuleni.

Cela s’est produit lorsque la motion parrainée par la Numsa visant à faire réintégrer les quatre membres du bureau national suspendus de Saftu (NOB) a été rejetée. Dans un résultat qui justifie le secrétaire général de Saftu, Zwelinzima Vavi, 367 délégués ont voté pour que les suspensions restent en place, tandis que 325 voulaient que les membres suspendus soient réintégrés.

Le résultat bouleverse la liste de Numsa, qui comprenait tous les NOB suspendus.

Les quatre NOB de Saftu ont été suspendus par le comité exécutif national de la fédération en mars après leur tentative de suspension de Vavi.

Mais Numsa a rapidement décidé de rejeter les résultats comme suspects après que la CEI a signalé qu’un total de 746 votes avaient été reçus, contrairement aux pouvoirs adoptés de 707 délégués votants.

Mais la CEI a précisé, disant qu’il y avait 750 bulletins de vote, pour faire place aux annulations.

“Dans ce cas, nous en avons imprimé 746, dont 692 ont été utilisés”, a déclaré un responsable de la CEI, mettant l’affaire au lit.

Les affiliés du syndicat Saftu soutenant Vavi étaient de bonne humeur, affirmant que “l’écriture est sur le mur” pour que Vavi conserve son poste de secrétaire général.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT