Inter: les Nerazzurri peuvent-ils mettre fin à la Juventus & # 39; règne? – Football

Lundi, l'Inter Milan entame sa campagne 2019-2020 en Serie A avec la réception à Lecce. Au terme d'une période de transfert estivale particulièrement efficace, le club lombard, désormais dirigé par Antonio Conte, peut assombrir la Juventus, huit fois championne d'Italie en titre.

Inter: Can Nerazzurri peut-il mettre fin à la

Conte prêt à faire tomber la Juventus.

Toutes les équipes de Serie A n’ont plus qu’une chose à faire: sortir la Juventus de son trône qu’elles tiennent depuis huit ans. Si Naples a réussi à poser quelques problèmes lors de l'exercice 2017-2018, la vieille dame a toujours réussi à rester à l'écart.

Pour combien de temps encore? Seul l'avenir nous le dira. Une chose est sûre: l'Inter Milan, la quatrième saison passe, semble enfin s'armer pour laisser tomber son rival historique.

Une fenêtre de transfert très intelligente

En effet, le club lombard a été particulièrement intelligent sur le marché des transferts. D'abord par un dégraissage considérable. Zinho Vanheusden, George Puscas, Ionut Radu, Andrea Adorante, Marco Sala, Nicholas Rizzo, Rey Manaj, Andreaw Gravillon et Yann Karamoh, tous âgés de moins de 23 ans, ont été vendus ou prêtés pour un montant de près de 50 millions d'euros. Il faut ajouter que les missions temporaires de Radja Nainggolan et Ivan Perisic ne sont pas des désirs d’Antonio Conte.

Dans le sens des arrivées, l'entraîneur italien avait droit aux joueurs qu'il voulait absolument. Romelu Lukaku a remporté 78 millions d’euros, primes comprises, de Manchester United. Au centre, Nicolo Barella, payé par Cagliari pour 12 M €, avec une option d'achat de 30 M €, plus 10 M € de bonus, et Stefano Sensi, prêt pour 5 M €. € par Sassuolo, avec une option d'achat de 22,3 millions €, font partie des joueurs susceptibles de faire partie des équipes de la Squadra Azzurra dans les années à venir.

Enfin, dans le secteur défensif, l'Inter ne s'est pas arrêté non plus. Gabriel Brazao, remplaçant de Samir Handanovic, était chip de Parme pour 6,5 M €. Sur le côté droit, Valentino Lazaro, a déboursé 22 M € pour l’acquérir auprès de Hertha Berlin, ce qui renforcera le corridor. Sans oublier la libre arrivée de Diego Godin, à la fin du contrat avec l'Atletico Madrid, qui pourrait normalement faire entrer la charnière centrale, susceptible de passer trois éléments avec Milan Skriniar et Stefan de Vrij, a conservé ce titre.

Le conte, l'arme fatale

Mais la meilleure recrue de cette période estivale pourrait bien être Conté. De retour sur un banc après une année sabbatique après sa très épuisante aventure à Chelsea, le sélectionneur italien a soif de succès. Si un parcours honorable en Ligue des champions, après une élimination au premier tour de la saison passe, est logiquement en direct, c'est bien la Série A reste l'objectif majeur du club, qui n'a pas remporté le titre depuis près de 9 ans, à la suite le départ de Jos Mourinho pour le Real Madrid.

Reconnu pour son sens de la tactique, ce manager âgé de 50 ans devrait opter pour un 3-5-2 au cours de la prochaine année. Un homme fort, originaire de Lecce, bien qu’il s’agisse de la Juventus, et qui compte 16 ans de carrière comme entraîneur et entraîneur de Turin, caractérise parfaitement l’atmosphère du club lombard, qui a connu son heure de gloire avec de puissants entraîneurs. Bon mercato, une équipe compétitive, Conte a de toute façon les ingrédients pour tenter de mettre fin à la suprématie des Bianconeri.

L'Inter peut-il abandonner la Juventus? N'hésitez pas à commenter dans la section commentaires ci-dessous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.