Inter, entretien avec Zhang : “Conte, un divorce inévitable. Inzaghi a épousé le projet”

Le président : « Nos différents points de vue sur la situation ont conduit à la séparation. Simone a les qualités pour garder notre club compétitif”

Adieu à Conte, une étape douloureuse mais inévitable. Le président de l’Inter, Steven Zhang, en a parlé dans la longue interview exclusive accordée à la Gazzetta.

Les adieux de Conte ont choqué les supporters Nerazzurri. Était-ce vraiment impossible de continuer ensemble ?

« Dès le premier instant où nous avons repris l’Inter, nous avons pensé que Conte serait le meilleur entraîneur pour notre projet. Il y a deux ans, nous avons finalement réussi à l’amener chez les Nerazzurri. J’étais et je reste convaincu que Conte est un entraîneur gagnant : c’est la raison qui nous a amené à tant investir en lui et dans l’équipe ces deux dernières années. Déjà l’été dernier la pandémie avait fortement affecté nos revenus mais nous avons continué avec lui, en nous concentrant sur la saison convaincus que nous pouvions gagner. La décision était juste. Mais voilà que la facture apportée par la pandémie est telle qu’on ne peut manquer de revoir la situation en cherchant des économies qui conduisent à un futur équilibre budgétaire. Il faut nécessairement réduire les coûts et maîtriser les risques. Cela influence évidemment aussi les stratégies du marché des transferts. Nos différents points de vue sur la situation ont conduit à la séparation. Ce qui n’était pas fondamental pour lui l’était pour le club. Et vice versa. Conte est un entraîneur de haut niveau, mais en tant que président, je dois penser à la solidité du club ».

Quelle impression Simone Inzaghi vous a-t-elle fait lors de ces premières rencontres ?

“Simone a montré ces dernières années qu’il est un technicien de valeur et d’expérience, il a les qualités pour garder notre club compétitif, c’est ce que nous voulons, mais en coopérant avec nous pour faire en sorte que l’Inter reste un club solide sans risques. Il connaît notre projet, il l’a épousé et nous sommes très heureux de l’avoir ici, en espérant pouvoir gagner ensemble ».

L’interview complète également dans la Gazzetta dello Sport d’aujourd’hui.

.

Previous

“Jurassic World” sera-t-il le prochain univers cinématographique ?

Le numéro d’équilibriste avec AstraZeneca : comment les personnes âgées peuvent-elles…

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.