Inde, Pak échangent la liste des installations nucléaires

L’Inde et le Pakistan ont échangé samedi une liste de leurs installations nucléaires qui ne peuvent être attaquées en cas d’escalade des hostilités, dans le cadre d’un rituel annuel pratiqué entre les deux voisins depuis plus de trois décennies.

Les deux pays ont également échangé des listes de prisonniers détenus dans les prisons de l’autre, qui comprennent des civils, des membres du personnel de la défense et des pêcheurs, selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères.

Les listes d’installations et d’installations nucléaires ont été échangées conformément aux dispositions de l’article II de l’Accord sur l’interdiction des attaques contre les installations et installations nucléaires, signé le 31 décembre 1988 et ratifié le 27 janvier 1991. Selon cet accord, tant les pays doivent s’informer mutuellement des installations nucléaires. L’échange des listes est intervenu dans un contexte de tension dans les relations entre les deux pays sur la question du Cachemire ainsi que sur le terrorisme transfrontalier.

La liste des installations et installations nucléaires au Pakistan a été officiellement remise à un représentant du haut-commissariat indien. De même, le ministère indien des Affaires étrangères à New Delhi a remis sa liste d’installations et d’installations nucléaires à un représentant du Haut-commissariat du Pakistan.

Le Pakistan a également partagé une liste de 628 prisonniers indiens, dont 51 civils et 577 pêcheurs. L’Inde a également partagé simultanément la liste des 355 prisonniers pakistanais en Inde, dont 282 civils et 73 pêcheurs, selon le communiqué.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT