nouvelles (1)

Newsletter

Ils ont aiguisé la grande hache sur la mer, introduit une nouvelle taxe sur la plage

Les concessionnaires de la mer dans notre pays au début de la saison nous attendent avec des frais de 7 BGN pour la première ligne de la plage.

Les propriétaires nous obligent à payer un parasol et une chaise longue si nous voulons être au premier rang à côté de l’eau, a montré une inspection du Telegraph. Si nous donnons de l’argent uniquement pour un parapluie, ils nous chassent. Cette condition s’applique à la plage centrale de Sozopol, mais elle n’est écrite nulle part.

“Je dis les règles et elles sont comme ça, rien qui ne soit écrit. Elles n’ont pas besoin d’être sur le panneau, je vous les dis oralement maintenant”, a expliqué l’homme qui perçoit les redevances dans la zone payante de la centrale. plage de la station balnéaire.

Compte

Les touristes ont donc été contraints de retourner sur la ligne de sable, même s’ils avaient payé un parapluie. “Tout d’abord, il faut donner de l’argent pour un ensemble, pas un seul”, expliquent les concessionnaires.

La facture indique que si vous souhaitez poser votre serviette au bord de la mer, vous devez payer 14 BGN. Si vous n’êtes pas en première ligne, la plage ne peut coûter que 7 BGN. Les parasols sans transats ne se trouvent que sur les dernières rangées de la plage. dans la zone payante.

Actuellement, les prix des parasols et des transats sur la mer natale sont en moyenne de 7 à 8 BGN par pièce.

Menu

Et cette année en mer sont les forfaits de menus à succès dans les restaurants. Les pièges proposent de la soupe, principalement un dessert pour 9,90 BGN. Si nous ne commandons que de la soupe, nous devons donner 6-7 BGN.

Les pizzas chaudes ont remplacé les beignets. Actuellement, une petite “Margarita”, cuite devant le client et achetée dans un pavillon, coûte 6,50 BGN. Elle devrait atteindre 8 BGN d’ici la fin de la saison. À titre de comparaison, l’année dernière, la même pizza en juin coûtait 4,50 BGN. En juillet, il est passé à 5,50 BGN et en août, il était déjà à 6,50 BGN.

“C’est la tendance, avec une hausse tous les mois, le plus cher est en pleine saison. Mais cela vaut aussi pour les prix des hébergements », ont commenté les hôteliers.

Cette saison commence avec un faible intérêt pour les attractions aquatiques. Il n’y a pas d’afflux de vélos aquatiques ou de parachutisme au-dessus de la mer, a montré une inspection. Actuellement, les touristes qui viennent pour le début de la saison misent sur des menus exotiques et achètent des souvenirs. La meilleure offre est une pizza noire, cuite au four, pour 7 BGN, de la glace ou de la confiture maison.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT