Díaz Ayuso a souligné, pour sa part, que le nouveau centre Huawei “représente un coup de pouce pour la région, qui dispose des meilleures infrastructures de télécommunications d’Europe”, lui permettant d’accueillir un tiers des entreprises technologiques du pays et “à 64% de l’ensemble de investissement.” Selon le président de la Communauté de Madrid, des projets comme celui de l’entreprise chinoise représentent “un coup de pouce à la région en tant que référence numérique” et sont “un signe que nos politiques travaillent” pour faire de Madrid “le centre technologique de premier plan en le monde. Sud de l’Europe”.