Home » Hopkinson et Wojcik ramènent le tennis des filles d’Aspen à l’état après avoir raté la saison 2020

Hopkinson et Wojcik ramènent le tennis des filles d’Aspen à l’état après avoir raté la saison 2020

by Nouvelles
Les joueurs de tennis en simple universitaire d’Aspen High School, de gauche à droite, Avery Leonard, Macy Hopkinson et Stef Wojcik partagent un rire avant l’entraînement au Snowmass Club le mercredi 9 juin 2021.
Kelsey Brunner/The Aspen Times

N’ayant eux-mêmes qu’une expérience limitée, les seniors du lycée d’Aspen Macy Hopkinson et Stef Wojcik étaient toujours les vétérans et les deux meilleurs joueurs de l’équipe de tennis féminine AHS ce printemps lorsqu’ils ont été chargés de diriger une jeune génération d’athlètes dans une saison vraiment unique.

Après un début difficile, les skieurs auront neuf joueurs en compétition dans le tournoi de tennis de l’État de classe 3A, qui se déroulera vendredi et samedi à Colorado Springs.

« La saison dernière a été géniale. Tout a été entassé en quelques semaines seulement, mais cela a également accéléré le processus de constitution d’équipe », a déclaré Wojcik. « Chacun apporte son propre caractère à l’équipe. Mais Macy et moi étant des seniors et des capitaines, nous sommes là pour aider Steve (Sand) et les entraîneurs de quelque manière que ce soit. Nous avons beaucoup de sous-classes et c’est super génial. C’est ce qui fait avancer l’équipe. Mais pour tout ce pour quoi les gens ont besoin d’aide, Macy et moi sommes là.



Hopkinson a de loin le plus d’expérience de tous les joueurs de tennis AHS cette saison, surtout après l’annulation de la saison 2020 en raison de la pandémie. Elle a remporté son titre régional et a fait son entrée à la fois en première année (au n ° 3 en simple) et à nouveau en deuxième année (au n ° 2 en simple).

Hopkinson était sur le point de prendre éventuellement la place de n ° 1 au printemps dernier, remplaçant Mary Williams de longue date, mais le coronavirus avait d’autres plans. Cependant, elle a intensifié cette saison et a de nouveau remporté son championnat régional pour la troisième fois en trois essais au cours de sa carrière AHS.

See also  Heureux Markus Golden se sent `` comme si j'étais à nouveau repêché ''


«Je suis ravi d’être n°1 et c’est ma dernière année. Des attentes certainement élevées, mais je sens que je suis prêt pour cela », a déclaré Hopkinson. « Les États, c’est toujours très difficile. En général, je dépasse toujours le premier tour, puis les deuxième et troisième tours deviennent assez difficiles. Surtout à 1 simple, ça va être beaucoup plus difficile. Mais j’ai l’impression de jouer de mon mieux, le meilleur que j’ai jamais joué, en ce moment, donc je pense que je suis prêt pour ça.

Hopkinson, un futur étudiant en commerce à Notre-Dame, a attiré la junior de Salida Maddie Anderson au premier tour vendredi au n ° 1 du simple. Elle a une fiche de 2-0 lors des matchs du premier tour dans l’État lors de ses voyages précédents, mais n’a jamais dépassé le tour des quarts de finale.

La joueuse de tennis en simple universitaire d’Aspen High School, Macy Hopkinson, s’entraîne au Snowmass Club le mercredi 9 juin 2021. (Kelsey Brunner/The Aspen Times)

Cela dit, elle est toujours du genre à relever le défi.

“J’ai l’impression que je joue toujours mieux quand je joue contre de meilleures personnes”, a déclaré Hopkinson, “donc je suis vraiment excité d’être n ° 1 et de ne pas vraiment jouer contre ces pousseurs. Je peux jouer contre ces gens qui frappent la balle plus fort. J’ai l’impression que c’est du vrai tennis maintenant.

Wojcik affrontera Dayna DeYoung, junior de Pueblo Central, au premier tour au deuxième rang du simple. L’expérience passée de Wojcik à l’État ne comprend que le fait d’être en deuxième année au n ° 2 en double aux côtés d’Olivia Burkley. La paire a remporté le premier match avant de tomber en quarts de finale.

«Ils ont eu une année sans compétition et Macy et Stef sont revenus forts pour ouvrir la voie. Les deux sont d’excellents leaders seniors, quelles que soient leurs compétences en tennis », a déclaré l’entraîneur-chef de l’AHS, Steve Sand, qui a souligné le succès de Hopkinson en fin de saison chaque printemps. «Elle apporte son meilleur aux régionales. Fonctionne toute l’année dans les entraînements et les matchs et les types de pics. Elle a culminé au bon moment ces trois dernières années.

La troisième place du simple ce printemps appartient à la sophomore Avery Leonard, la fille de l’ancien golfeur professionnel Justin Leonard, qui a remporté le British Open 1997. Alors que son père était un grand golfeur à l’époque, Avery Leonard admet qu’elle préfère avoir une raquette en main – elle est aussi une forte joueuse de volley-ball – et laisse ses frères frapper les liens avec papa.

Leonard s’apprête à déclarer pour la première fois après l’annulation de sa saison de première année. Elle affrontera la étudiante en deuxième année du comté de Pueblo, Isabella Bhagat, au premier tour vendredi matin.

« Je ne sais pas à quoi m’attendre. Je ne suis pas super nerveux. Je suis ravi d’avoir l’expérience d’aller aux États-Unis et de voir comment tout cela se passe », a déclaré Leonard. « C’est définitivement un voyage d’apprentissage. J’ai joué au tennis toute ma vie, mais jamais en match. Donc ce premier match contre Vail était le premier match que j’ai jamais joué, ce qui était vraiment difficile. Mais je pense que j’ai beaucoup appris et beaucoup grandi en tant que joueur au cours de la saison.

Sadie Bayko et Sonya Tralins sont également en compétition aux États-Unis pour les skieurs en double. À l’origine juste des suppléants, ils étaient des ajouts tardifs au terrain après qu’une autre équipe se soit retirée. Au n°2 du double, Gemma Hill et Emma Bern représenteront les Skieurs, et au n°4 du double ce sont Amelia Hecht et Lily Citron. AHS n’a pas d’équipe de double n ° 3 en compétition dans l’État.

La tranche complète du tournoi peut être trouvé ici.

Compte tenu du manque d’expérience et du lent démarrage de la saison – s’inclinant gravement contre Vail Mountain lors du premier match, qui a remporté les régionales devant Aspen – les skieurs se sont bien mis en forme au cours des dernières semaines et entrent dans le tournoi d’État sans attentes, comme Sand le préfère.

« C’était une année bizarre, mais les filles ont bien fait. Je ne savais pas à quoi m’attendre, car nous avons diplômé tout un tas d’aînés », a déclaré Sand. « Juste heureux et fier du nombre de personnes que nous avons déclarées et d’une deuxième place au régional. Nous avons eu une très bonne performance là-bas.

[email protected]

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.