nouvelles (1)

Newsletter

Heather O’Reilly, ancienne star de l’USWNT, rejoint le Shelbourne FC

Heather O’Reilly ne ralentit même pas un tout petit peu, avec la Ligue des champions désormais dans son viseur.

L’ancienne ailière de l’équipe nationale féminine des États-Unis a récolté 231 sélections, remporté une Coupe du monde et trois médailles d’or olympiques différentes, remporté deux championnats de la NWSL au niveau des clubs et, plus récemment, terminé le marathon de Boston et est apparue sur American Ninja Warrior quelques mois seulement après avoir un deuxième enfant.

Toute la carrière d’O’Reilly a été définie par une énergie sans fin, et cette tendance se poursuit. L’ex-star de l’USWNT a annoncé le Football mondial de la BBC qu’elle sort de sa retraite pour signer avec le club irlandais du Shelbourne FC.

“J’ai eu une longue carrière couronnée de succès et remplie de trophées et j’en suis très fier, mais il y avait ce trou dans mon CV que je n’ai jamais joué au football en Ligue des champions”, a déclaré O’Reilly. “Ce fut une fin décevante de mon temps avec Arsenal quand j’ai terminé avec eux en 2018, ça m’a énervé, ça m’a dérangé. C’était toujours quelque chose dans ma tête. »

O’Reilly a crédité un coup de pouce d’Arsène Wenger, qui a entraîné son équipe lors du match de charité Soccer Aid de l’Unicef, pour son retour au football professionnel.

Shelbourne a remporté la Ligue nationale féminine en 2021 d’un seul point et s’est ainsi qualifiée pour le premier tour de qualification de la Ligue des champions. O’Reilly a déclaré qu’une fois qu’elle a décidé de poursuivre une apparition à l’UWCL pour la première fois de sa carrière, elle a touché la base avec le club, qui est basé dans la banlieue de Dublin.

« Je les ai contactés. Je ne sais pas si on savait que j’étais intéressé à sortir de ma retraite », a déclaré O’Reilly. “Cela fait presque trois ans que j’ai officiellement pris ma retraite du football de club. Les gens avaient besoin de savoir que j’étais intéressé.

O’Reilly et Shelbourne n’ont pas un chemin facile vers la phase de groupes de la Ligue des champions. Le processus de qualification alambiqué de l’UEFA voit Shelbourne au premier tour de la Voie des champions, ce qui signifie pour eux un mini-tournoi à quatre équipes qui se jouera du 18 au 21 août dans un lieu encore à déterminer. Ils affronteront le ZNK Pomurje de Slovénie, et s’ils se qualifient, ils obtiendront un match contre l’équipe islandaise de Valur ou le FC Hayasa d’Arménie.

Si Shelbourne réussit ce test, il rejoindra les 10 autres vainqueurs des mini-tournois de la Voie des champions, ainsi que les têtes de série Slavia Prague (République tchèque), Rosengård (Suède) et HB Køge (Danemark), dans le tirage au sort du deuxième tour. Shelbourne serait jumelé dans ce tirage au sort, face à un match aller-retour aller-retour au cours des deux dernières semaines de septembre pour une place en phase de groupes.

Si le rêve UWCL d’O’Reilly est un succès, ce sera également une grande réussite pour le football féminin irlandais. Seuls deux clubs irlandais ont atteint la Ligue des champions proprement dite : Peamount United en 2011-12 et Raheny United en 2014-15.

En attendant, Shelbourne a une avance de sept points à maintenir au sommet de la WNL alors qu’ils approchent de la mi-saison.

“Je poursuis mon rêve”, a ajouté O’Reilly. “J’avais cette case décochée et je cherche à le faire, et pour de bonnes raisons. J’en suis ravi, le club en est ravi, et je pense que c’est une de ces situations où c’est juste gagnant-gagnant tout autour.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT