Hannah Spearritt de S Club 7 a dit qu'elle était «folle» lorsqu'elle souffrait de la maladie de l'implant mammaire

Hannah Spearritt de S Club 7 a dit qu'elle était «folle» lorsqu'elle souffrait de la maladie de l'implant mammaire

Pour visionner cette vidéo, veuillez activer JavaScript et envisager de passer à un site Web.
navigateur prend en charge HTML5
vidéo

Hannah Spearritt a détaillé la lutte qu’elle a menée pour croire que quelque chose souffrait d’une maladie induite par ses implants mammaires.
Récemment, la S Club 7 étoiles a révélé dans une interview honnête comment une augmentation mammaire qu’elle avait faite en 2013 a quitté son lit monté, souffrant de perte de cheveux et de fatigue, passant jusqu’à 22 heures par jour au lit et laissé avec des muscles douloureux et avec un fièvre, parmi beaucoup d’autres symptômes.
S’adressant à Holly Willoughby et Phil Schofield, Hannah a révélé que dans sa lutte pour trouver un diagnostic, on lui a dit qu’elle était «folle» et qu’elle prenait des médicaments plutôt que d’avoir d’autres investigations sur sa maladie.

Hannah a eu un travail de boob en 2013 (Photo: Can Nguyen / REX / Shutterstock) “[Les symptômes] ont commencé avec l’anxiété et à l’époque je l’ai mis aux circonstances. Mais ensuite d’autres choses comme la dépression », a-t-elle expliqué.

Hannah a fait l’opération en 2013 et a fait enlever les implants en 2016. Photo ici en 2015. «J’aurais une attaque de panique contre une pile de vêtements qui n’avaient pas été pliés. J’ai ensuite eu la perte de cheveux, la fatigue, la perte de mémoire, le brouillard cérébral. Il y avait une liste de symptômes qui continue encore et encore.
Hannah a dit qu’elle et son petit ami Adam Thomas savaient que quelque chose était en cours et a tenté de demander un autre avis médical, mais a frappé un mur de briques quand on lui a dit qu’elle était «folle».
«Je suis allée à chaque test là-bas, tout est revenu négatif», a-t-elle dit. On m’a dit que j’étais fou et que je prenais des médicaments, ce qui m’a permis de traverser certaines périodes.
À ce moment-là, Hannah participait à la tournée de réunion du S Club 7 et a dit que le médicament «masquait» simplement ce qui se passait vraiment.
Elle a continué à rompre avec le petit ami Adam comme sa maladie est venue entre eux.

Hannah a presque perdu son petit ami pour sa maladie (Photo: Neil Mockford / Alex Huckle / GC Images) «J’étais plus un aidant qu’un partenaire», a déclaré Adam. C’était difficile parce que je devais séparer les deux. Elle se comportait d’une manière que je ne reconnaissais pas, et devait me rappeler que c’était symptomatique. Je devais me rappeler que c’était ses implants.

Hannah et Adam se séparent brièvement de sa maladie (Photo: ITV) Il s’est avéré que bien que les implants soient sous garantie, puisqu’ils ne pouvaient pas établir un lien entre les implants et sa maladie, Hannah n’était pas couverte par la garantie sur les siens.
Mais après qu’Adam a parlé avec un médecin en Amérique, qui a expliqué qu’elle souffrait peut-être de la maladie des implants mammaires, ils ont soudainement réalisé ce qui pouvait être mauvais, et qu’il y avait une solution.
“Cela m’a donné la confiance pour aller avec l’explant”, a déclaré Hannah, révélant qu’elle a immédiatement commencé à se sentir mieux après avoir retiré les faux livres. «Mon énergie est revenue dans des décharges, la fièvre a diminué, l’anxiété a diminué, et ensuite c’était juste un voyage de désintoxication et de remise en état du système immunitaire.
Interrogée par Phil sur ce qu’elle ressent pour elle depuis que les implants ont été enlevés, elle a dit: «Je les aime! N’est-ce pas drôle que j’ai dû passer par tout cela pour réaliser.
PLUS: Hannah Spearitt de S Club 7 a quitté le lit et souffre d’une maladie mystérieuse pendant trois ans après avoir

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.