Google affirme être prêt à s'acquitter d'une taxe sur ses revenus publicitaires en France

0
12

Pour la première fois, Google affirme être ouvert à une taxation de la France sur ses revenus. Une première victoire pour le ministre Bruno Le Maire. (Google, Apple, Facebook et Amazon) est sur la table, sans que, pour autant, une mesure présentée encore été adoptée. Mais depuis quelques jours, les choses se bousculent. Alors que les membres de l'argent ne parviennent pas à se mettre d'accord – la faute à quelques opposants ou réticents, comme l'Irlande, la Suède ou le Luxembourg – Bruno Le Maire a fait payer la menace d'une taxe nationale sur les géants du numérique. Le ministre français de l'Économie et des Finances a visiblement été entendu, Google est prêt à payer l'impôt que la France veut mettre en place.Google tend vers l'ouverture, mais veut plus d'informations 12 December, the General Director of Google France Sébastien Missoff a déclaré que le géant américain avait accepté de payer. Le dirigeant a tout-à-fait tempéré légèrement à propos, en affirmant qu'il ne peut pas être dépassé. sera partagé n'a pas été communiqué ». Sur le dernier exercice, Google France a déclaré 325 millions d'euros, 5 millions d'euros sur les sociétés. que l'entreprise gagne réellementEn réalité, les recettes de Google en France tournent autour de 2 milliards d'euros sur la période, comme auparavant les estimations du Syndicat des Régies Internet (SRI). Pour justifier d'un tel écart entre la version officielle et l'officier, rappelons que Google facture certains services depuis certains pays de l'Union, comme l'Irlande, Et on ignore, for the time, you are will be be at the potentielle taxe française.Le 4 décembre dernier, on a dessiné les contours d'un accord sur une taxation des géants du numérique à hauteur de 3% de leur chiffre d'affaires sur les ventes en ligne. Mais le brouillard ne s'est pas encore dissipé, loin de là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.