Geoghegan Hart remporte l’étape 15 du Giro tandis que Van der Poel triomphe en Flandre | sport

| |

Tao Geoghegan Hart est devenu le dernier vainqueur britannique d’un Grand Tour après avoir sprinté vers la victoire dans l’étape 15 du Giro d’Italia à Piancavallo. Le Londonien de 25 ans a scellé le duo Team Sunweb de Wilco Kelderman et Jai Hindley pour une victoire qui le place également en lice au classement général.

La deuxième place de Kelderman a réduit l’avance de João Almeida à seulement 15 secondes, Hindley étant troisième et Geoghegan Hart à seulement deux minutes et 57 secondes du leader.

La victoire a fait de Geoghegan Hart le cinquième vainqueur d’étape pour les Ineos Grenadiers, malgré la défaite du leader Geraint Thomas après une chute dans la troisième étape.

Geoghegan Hart a déclaré à Eurosport: «Le plan était de soutenir Geraint et je crois vraiment que Geraint aurait été sur le podium de ce Giro, ou mieux. Traverser la ligne en premier est quelque chose de vraiment incroyable. Je suis honoré de faire partie de cette équipe.

«Cette saison, nous avons eu de gros hauts mais aussi de gros bas. Nous devons juste montrer l’esprit Grenadier que nous essayons juste de favoriser dans cette équipe et continuer à rebondir comme nous le pouvons.

Dans le but de propulser Kelderman au sommet du classement, l’équipe Sunweb avait prolongé la montée finale avec Almeida qui avait du mal à tenir le coup et le double vainqueur Vincenzo Nibali perdait également du temps. Et la lutte d’Almeida n’est pas de bon augure pour la dernière semaine de course suivant le jour de repos de lundi, avec un certain nombre d’étapes de montagne escarpées à venir.

Lors du Tour des Flandres dimanche, le Néerlandais Mathieu van der Poel a battu son puissant rival belge Wout van Aert dans un sprint photo-finish pour remporter la classique, alors que le champion du monde Julian Alaphilippe s’écrasait hors de la course.





Julian Alaphilippe tombe après avoir percuté une moto, alors qu’il chevauche derrière Wout van Aert (devant) et Mathieu van der Poel. Photographie: BELGA / AFP / Getty Images

Van der Poel, dont le père Adri a remporté la course d’une journée en 1986, a lancé le sprint à deux et a réussi à retenir Van Aert après 241 km. Le Norvégien Alexander Kristoff a pris la troisième place.

«Ils avaient déjà appelé mon nom deux fois, mais je ne pouvais pas le croire. J’ai demandé une confirmation 10 fois. Je n’ai pas de mots pour ça. Je suis sans voix », a déclaré Van der Poel, petit-fils de feu le Français Raymond Poulidor, qui a remporté un autre monument – Milan-San Remo – en 1961.

Alaphilippe, qui avait fendu le peloton avec une attaque sur le Kopperberg, est allé sur les talons après que son coude droit ait coupé l’arrière d’une moto de course à 35 km de la ligne après que le trio se soit dégagé.

Eurosport Royaume-Uni
(@Eurosport_UK)

“Le champion du monde est sur le pont!”

Julian Alaphilippe entre en collision avec une moto, se retourne et sa course est terminée! 💥

🇧🇪 Tour des Flandres
💻📱 Couverture ininterrompue: https://t.co/ig1O3Xoya1
📃 Mises à jour du blog EN DIRECT: https://t.co/f61MvN2dXb pic.twitter.com/fMkmKu43a6


18 octobre 2020

Van der Poel, 26 ans, chevauchant juste devant le Français, a évité de justesse la moto sur le côté droit de la route. Alaphilippe s’est finalement assis, tenant son bras droit et criant de douleur avant d’être soigné par des médecins de course avant d’être emmené à l’hôpital où les rayons X ont montré deux fractures à la main.

«Quelques motos voulaient passer derrière nous, parce que notre écart se creusait, je voulais prendre le plus de profit possible pour aller derrière la moto, et je pense que Julian ne se concentrait pas ou quelque chose comme ça. C’est vraiment dommage qu’il ait frappé la moto », a déclaré Van Aert, qui cherchait à devenir le premier pilote à remporter le Tour des Flandres et Milan-San Remo la même année depuis Eddy Merckx en 1975.

Chez les femmes, l’ancienne championne du monde Chantal van den Broek-Blaak a sprinté sans faute pour remporter la course de 136 km, battant sa coéquipière Boels-Dolmans et compatriote néerlandaise Amy Pieters, qui a terminé deuxième, et la troisième Lotte Kopecky de Belgique.

.

Previous

Star Trek Discovery: premier spectacle avec toute la post-production faite à la maison

Les codes postaux de l’Oregon avec le plus de cas COVID et d’autres statistiques

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.