Nouvelles Du Monde

Gadi Kedem, dont six membres de la famille ont été assassinés le 7 octobre, a été agressé lors d’une manifestation à Ayalon

Gadi Kedem, dont six membres de la famille ont été assassinés le 7 octobre, a été agressé lors d’une manifestation à Ayalon

Violences à Ayalon : Gadi Kedem, dont les six membres de la famille ont été assassinés le 7 octobre, a participé ce soir (samedi) à une manifestation à Ayalon pour la libération des personnes enlevées. Pendant ce temps, un homme de droite brandissant une pancarte « Gauchistes traîtres » l’a frappé. Les médecins et paramédicaux de MDA ont été appelés sur les lieux, ont prodigué des soins médicaux à Kedem et l’ont évacué vers l’hôpital. Au même moment, la police a arrêté deux manifestants soupçonnés d’agression.

Gedi Kedem, agressé par un manifestant, est évacué par les équipes du MDA // Aucun

Les manifestations à Ayalon se sont développées après le rassemblement central pour la libération des personnes enlevées. L’une des manifestations était en faveur du retour des personnes kidnappées tandis que l’autre était contre le gouvernement. Les manifestants ont bloqué la circulation des voies Ayalon au nord et au sud et de nombreuses forces de police étaient présentes sur les lieux. Dans le cadre de la tentative de dispersion des manifestants des deux manifestations, des pistolets paralysants ont été activés et six manifestants ont été arrêtés pour interrogatoire.

Lire aussi  L'adhésion de la Suède à l'OTAN sur le point d'être approuvée par le Parlement turc

avions-nous tort Nous allons le réparer ! Si vous avez trouvé une erreur dans l’article, nous apprécierions que vous la partagiez avec nous

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT