fruits et légumes réduits comme ça … – Libero Quotidiano

| |

On parle encore de gaspillage Dépouiller les nouvelles. Dans l’émission Canale 5, dans l’épisode du mercredi 24 novembre, Valerio Staffelli va dans un supermarché. Ici, les restes de nourriture ne sont pas donnés à ceux qui en ont besoin, mais sont jetés. “Nous sommes à EuroSpin à Varedo – explique le correspondant du journal satirique de Canale 5 -, le voici jetés encore de bons fruits et légumes, En excellent état “.

Et pour le prouver Déshabiller il prit la nourriture et la coupa, afin de vérifier à l’intérieur si elle devait vraiment être jetée. “Nous pour l’équité nous avons fait des retraits constants“, poursuit-il. Et Staffelli demande pourquoi au gérant du magasin. Résultat ? Je ne peux pas répondre, je vais le signaler. ”

Mais le supermarché bien connu est en bonne compagnie. Il y a quelques semaines, le Lidl de Lentate sul Seveso s’est retrouvé dans le collimateur de Staffelli. Ici aussi, beaucoup de nourriture a été jetée qui pourrait être destinée à des structures caritatives, bien que l’entreprise prétende être anti-gaspillage. “Les excédents des supermarchés sont collectés quotidiennement et gratuitement” mais visiblement tout le monde ne le fait pas. Tout comme Lidl et Eurospin. C’est vraiment dommage si vous pensez que tous les jours, il y en a tellement qui ne dînent pas ou ne déjeunent pas pour leur famille.

Ici tout le service de Striscia la Notizia

.

Previous

Vélo, bus ou voiture : qui va le plus vite entre Lèves et Luisant ?

Vulnérabilités pouvant être utilisées pour l’écoute clandestine détectées dans les mobiles avec des puces Mediatek

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.