Éviter cet aliment nous aiderait à réduire le risque de cancer, y compris le cancer du sein selon la science

| |

Suivre une alimentation saine et équilibrée est l’une des principales règles pour rester en bonne santé et réduire le risque de nombreuses maladies. Nous connaissons presque tous les caractéristiques du régime alimentaire que nous devons suivre quotidiennement pour préserver notre santé. Il s’agit de suivre une alimentation variée, riche en légumes, fruits et fibres, avec peu d’aliments d’origine animale.

Certains aliments en particulier doivent être consommés avec modération, car ils sont associés à un risque plus élevé de problèmes de santé, tels que les maladies cardiovasculaires et le cancer.


En particulier, les dernières recherches semblent suggérer un lien entre la consommation d’un aliment et un risque accru de divers cancers, tels que le cancer de l’estomac, des coliques ou encore du sein. Voyons ce que c’est.

Éviter cet aliment nous aiderait à réduire le risque de cancer, y compris le cancer du sein selon la science

L’aliment qui est associé à un risque élevé de cancer, y compris le cancer du sein, est la viande rouge. Selon la recherche scientifique, en effet, les femmes qui ont tendance à préférer la viande rouge présentent également une incidence plus élevée de cancer du sein. La recherche a pris en considération l’état de santé général des femmes, en tenant également compte des pathologies ou des troubles qui pourraient influencer les résultats de l’enquête.

Il a été constaté que celles qui préféraient les aliments alternatifs à la viande rouge présentaient une fréquence plus faible de cancer du sein après la ménopause.

Ces résultats confirmeraient ce que d’autres études ont déjà montré, à savoir que limiter la consommation de protéines animales permettrait de réduire le risque de nombreuses maladies, dont les cancers colorectaux, de l’estomac ou encore du sein. Attention donc, éviter cet aliment nous aiderait à réduire le risque de cancer dont le cancer du sein selon la science. Mais par quoi le remplacer ?

Quelques conseils pour le remplacer sans le rater

Si nous voulons limiter la consommation de viandes rouges dans notre alimentation, nous pouvons les remplacer par de nombreux aliments. On peut choisir par exemple des viandes blanches ou du poisson. Mais le moyen le plus simple de ne pas rater les viandes rouges est de les remplacer par des alternatives végétales. Les légumineuses, par exemple, sont une excellente source de protéines, que nous pouvons consommer tous les jours.

Si nous recherchons quelque chose de plus facile à préparer, nous pouvons nous tourner vers d’autres alternatives. Par exemple, des alternatives végétales à la viande, comme le tofu, le seitan et le tempeh, sont désormais disponibles dans tous les supermarchés. Apprendre à cuisiner ces aliments de manière savoureuse et savoureuse n’est pas difficile.

Voici un exemple de recette que l’on peut préparer à la place d’un steak de viande : rôti de seitan très simple et délicieux pour un second 100% végétal sans sacrifier le goût.

(Les informations contenues dans cet article sont données à titre indicatif et ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical et/ou à l’avis d’un spécialiste. De plus, elles ne constituent pas un élément pour formuler un diagnostic ou pour prescrire un traitement. Pour cela raison, il est recommandé, dans tous les cas, de toujours demander l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste et de lire les avertissements donnés. QUI»)

Previous

Janne Andersson : « Si Zlatan est en bonne santé, il est avec »

Crise économique en Corée du Nord : les billets de banque remplacés par des bons de commande pour la consommation d’oie ornementale

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.