Euroligue : 20 faits sur Barcelone en Euroligue que vous ne saviez peut-être pas

El Bara se rend à Belgrade avec pour mission de remporter le titre de l’Euroligue qui lui a échappé l’an dernier. Ce sera le quatrième de l’histoire du club avec plusieurs de ses joueurs cherchant à entrer dans l’histoire.

16 – Barcelone disputera son seizième Final Four. Seul le CSKA en a plus (19) depuis que ce format a été joué en 1988.

3 – Bara a deux titres européens de la plus haute compétition, c’est-à-dire qu’ils visent le troisième. Ils ont remporté les championnats 2003 et 2010 et sont tombés en finale en 1984, 1990, 1991, 1996, 1997 et 2021.

4 – Sarunas Jasikevicius a la possibilité de devenir la quatrième personne à remporter l’Euroligue en tant que joueur et en tant qu’entraîneur. L’entraîneur de Bara compte quatre titres en tant que joueur. Seuls Armenak Alachachan, Lolo Sinz et Svetislav Pesic ont marqué des doublés.

3 – Jasikevicius est le seul joueur à avoir remporté l’EuroLeague avec trois équipes différentes. Il a touché le trophée avec Bara en 2003, Maccabi en 2004 et 2005 et Panathinaikos en 2009.

3 – Sertac Sanli pourrait être le quatrième joueur de l’histoire à répéter le titre deux années consécutives avec deux équipes différentes. Il a remporté l’Euroligue l’année dernière à Anadolu Efes et pourrait répéter avec Bara. Dejan Bodiroga (Panathinaikos 2002, Barca 2003), Jasikevicius (Barca 2003, Maccabi 2004) et Ramunas Siskauskas (Panathinaikos 2007, CSKA 2008) sont les seuls à l’avoir atteint jusqu’à présent.

19,4 – Nikola Mirotic a été le leader de l’Euroligue cette année en PIR avec une moyenne de 19,4 par match.

65-45-85 – Mirotic est le deuxième joueur de l’histoire de l’Euroligue à réaliser un 65-45-85 au tir, soit 65,6% en deux tirs, 45,5% en trois tirs et 87,5% aux lancers francs. Yotam Halperin de l’Olympiacos l’a fait aussi (67,6% S2, 51,9% S3, 95,7% FT), mais la différence est qu’il a pris 64 coups par rapport aux 343 de Mirotic.

7 – L’hispano-monténégrin Mirotic a été élu sept fois MVP du mois de l’EuroLeague : décembre 2011, octobre 2013, décembre 2019, février 2020, mars 2021, octobre 2021 et décembre 2021. Aucun autre joueur n’a remporté le prix plus de trois fois. fois. Nick Calathes (novembre 2017 et mars 2018) et Brandon Davies (avril 2017) sont des joueurs de Bara qui l’ont également remporté.

1 – Roland Smits pourrait être le premier joueur letton à remporter le titre de l’EuroLeague à l’ère du Final Four. Le Letton ASK Riga a remporté trois Coupes d’Europe, 1958, 1959 et 1960, mais aucun joueur de ce pays n’a soulevé le trophée depuis que la Lettonie a déclaré son indépendance après la chute de l’URSS en 1991.

19 – Nick Calathes est l’un des 19 joueurs qui ont remporté l’Euroligue et aussi l’Eurocup. Le meneur a remporté l’Euroligue avec le Panathinaikos en 2011 et l’Eurocup avec le Lokomotiv Kuban en 2013. Milos Teodosic (CSKA Moscou 2016, Virtus Bologne 2022) et Daniel Hackett (CSKA 2019, Virtus 2022) ont été les derniers joueurs à rejoindre le club.

5 – Calathes peut rejoindre un autre club, celui des joueurs grecs vainqueurs de l’Euroligue avec une équipe non grecque. Nestoras Kommatos (Maccabi 2005), Theo Papaloukas (CSKA 2006, 2008), Nikos Zisis (CSKA 2008), Ioannis Bourousis (Real Madrid 2015) et Kostas Sloukas (Fenerbahce 2017), sont dans ce club.

1 – Calathes est en tête de l’EuroLeague avec 1 689 passes décisives. Il est le seul joueur de l’histoire avec plus de 1 000 rebonds (1 006) et 1 000 passes décisives.

6 – Cory Higgins accède à son sixième Final Four. Aucun autre joueur n’a participé aux six derniers Final Fours.

3 – Higgins peut remporter son troisième titre en EuroLeague. Avant celle de Belgrade, il avait remporté les éditions 2016 et 2019 avec le CSKA. Aucun joueur de l’histoire n’a remporté l’Euroligue avec le CSKA et Bara.

4 – Lex Abrines est le seul joueur de Bara à avoir participé aux trois dernières éditions de l’équipe dans le Final Four. Pour Abrines, c’est son quatrième Final Four.

4 – Rokas Jokubaitis peut devenir le quatrième joueur de l’histoire à remporter le prix du jeune et le titre la même année. Ricky Rubio (2009-10, Barca), Kostas Papanikolaou (2012-13, Olympiacos) et Luka Doncic (2017-18, Real Madrid) l’ont fait par le passé.

5 – Jokubaitis, Mirotic et Abrines sont trois des cinq lauréats du prix du meilleur jeune présent au Final Four de Belgrade. Mirotic l’a remporté en 2011 et 2012 et Abrines en 2016. Rudy Fernndez (2007) et Papanikolau (2013) ont également remporté le prix.

2 – Nicols Laprovittola a terminé deuxième en pourcentage de lancers francs en EuroLeague avec 91,5%. Son coéquipier Kyle Kuric a terminé quatrième (91,2%).

4 – Dante Exum peut devenir le quatrième joueur australien à remporter l’EuroLeague derrière David Andersen (Virtus 2001 et CSKA 2006, 2008), Aleks Maric (Panathinaikos 2011) et Joe Ingles (Maccabi 2014).

5 – Ce sont les Argentins qui ont remporté le titre d’Euroligue : Hugo Sconochini (Virtus 1998, 2001), Facu Campazzo (Real Madrid 2015, 2018), Manu Ginbili (Virtus 2001), Pepe Sánchez (Panathinaikos 2002) et Andrs Nocioni (Real Madrid 2015). Nicols Laprovittola aspire à rejoindre le club, tout comme Gabriel Deck au Real Madrid.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT