nouvelles (1)

Newsletter

Et Choïgou est en guerre avec le “collectif Ouest”, appelle 300 000 réservistes

Depuis le début de la guerre à grande échelle en Ukraine, ils sont morts 5 937 militaires russes. Les données ont été présentées par le ministre russe de la Défense Sergey Shoigu.

Le ministère russe de l’Armée n’a pas donné de bilan depuis le 25 mars, date à laquelle le ministère a fait état de 1 351 morts. Depuis le début de la guerre en Ukraine, les données sur les victimes n’ont été publiées que deux fois.

“Je ne peux pas m’empêcher de dire que nous n’avons pas parlé de cela depuis longtemps : nos pertes. Nos pertes dans l’opération spéciale se sont élevées à 5 937 personnes”, a déclaré Choïgou dans une interview à la chaîne de télévision Russie-24, immédiatement après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une mobilisation partielle dans le pays.

Choïgou a estimé les pertes de l’armée ukrainienne à environ 61 000 tués et plus de 49 000 blessés, expliquant qu’au stade initial, les forces armées ukrainiennes comptaient environ 201 à 202 000 personnes. C’est à dire. selon les estimations russes, l’Ukraine a déjà perdu près de la moitié de ses soldats.

Trois cent mille réservistes seront appelés“, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou. Selon lui, le recrutement d’employés ne sera pas ponctuel.

La Russie n’est pas tant en guerre avec l’Ukraine qu’avec l’Occident collectif dans le cadre d’une opération spéciale, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a également affirmé et étayé par des faits.

Selon lui, le vrai à Kyiv, le commandement a été pris par l’Occident. Un commandement occidental de 150 spécialistes militaires y est installé. C’est le commandement occidental à Kyiv, qui est responsable de toutes ces choses, des opérations », a déclaré Choïgou dans une interview à la chaîne de télévision Russie-24.

“Ici, bien sûr, je ne peux que souligner que nous sommes actuellement en guerre non pas tant avec l’Ukraine, avec l’armée ukrainienne, qu’avec l’Occident collectif”, a déclaré Choïgou.

Il a expliqué que L’Ukraine a épuisé ses propres armes, vestige de l’époque soviétique. De nombreux pays européens qui possédaient également des armes de fabrication soviétique, “ils ont nettoyé tout ce qu’ils avaienttous les entrepôts et les ont saccagés », en remettant les armes à l’Ukraine. Cependant, l’Occident continue d’envoyer des armes à Kyiv en quantités énormes, Shoigu est mécontent.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT