Erdogan a indiqué où se trouvait le meurtrier du journaliste saoudien: Politique: Monde: Lenta.ru

Le président turc Recep Erdogan a déclaré que le meurtrier du journaliste Jamal Hashcuji figurait parmi les 18 détenus en Arabie Saoudite. Il est cité par l'édition du Daily Saba du samedi 10 novembre.

«Les 15 personnes qui sont arrivées à Istanbul et qui font partie des 18 détenus des autorités saoudiennes savent exactement qui a tué Jamal Hashkoudji et où se trouve son corps. L'Arabie saoudite peut reconnaître cela en forçant ces personnes à parler », a déclaré Erdogan.

Matériaux sur le sujet

00:0624 octobre

Le chef turc a exprimé sa confiance que le tueur est parmi eux. "Il n'est pas nécessaire de chercher ailleurs", a-t-il ajouté.

Au début du mois de novembre, Erdogan a annoncé que l'ordre d'assassiner un journaliste avait été donné «aux plus hauts niveaux» du gouvernement saoudien. Cependant, il a souligné qu'il ne croyait pas en l'implication dans le crime du roi.

La disparition de Khashkudzhi a été révélée le 2 octobre. Il s'est rendu au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul pour obtenir des documents de divorce. Cependant, il n'a pas quitté le bâtiment de la représentation diplomatique.

Riyad a signalé le crime après 18 jours. Selon le gouvernement turc, le corps démembré de Hashkudja aurait été dissout dans un acide. Les médias ont rapporté que le journaliste avait été torturé avant sa mort. La presse a également appris que plusieurs détenus étaient liés au prince héritier Mohammed Al Saud.

Nouvelles plus importantes dans la chaîne de télégrammes Lenta of the Day. Souscrire!
Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.