En Manche, le manoir où fêtait le corsaire Robert Surcouf est à vendre – Edition du soir Ouest France

Le manoir de Quettreville-sur-Sienne dans la Manche, également connu comme manoir de Surcouf, est à vendre. L'agence immobilière Le Nail, spécialisée dans les belles demeures à Laval (Mayenne), est en charge du dossier. Le futur acquéreur peut acquérir tous les bâtiments avec le choix des 7,34 hectares les entourant. Ou avec les parcelles situées au-delà et donc les 31,32 hectares de la propriété. Selon la vente choisie, il en coûtera 1 860 millions d'euros au futur acheteur ou 2 250 millions d'euros.

Un briseur de coeur

" C’est pour ma femme et moi un chagrin de se séparer de ce manoir " déclare Philippe Lange, propriétaire des lieux depuis 2013. Les marchands de biens immobiliers ont vite pris leur retraite, ce dernier explique que " Ce sont des raisons de santé qui nous obligent à quitter les lieux avec regret. Rien à voir avec une histoire de faire de la plus-value ou toute autre raison. Nous voulions tellement passer notre retraite ici, venant du sud, nous avions le béguin pour le manoir et le pays francophone ". Pays coutançais que, une fois la vente terminée, la famille Lange ne partira plus.

" Nous avons beaucoup investi dans le manoir : faire de gros travaux dans le salon ; préserver et nettoyer les anciens bâtiments agricoles et les aires communes dit Patrice Lange. Nous voulions mettre en valeur ce bel endroit qui nous a séduit dès que nous l'avons découvert. "

Selon que l'acheteur cible le manoir de 7,34 hectares ou de 31,32 hectares, le prix de vente varie de 1,5 million à 2,5 millions d'euros. (Photo: DR)

La soi-disant salle de chasse à l'intérieur du manoir de Robert Surcouf, dans la partie habitée. (Photo: DR)

Un monument classé

Outre des améliorations substantielles de la surface habitable, le Lange a également approvisionné en eau, réparé les toits, rouvert les baies de la chapelle obstruées sous la Révolution et les vitraux. " Notre première intention était également de restaurer les autres bâtiments pour nous permettre d’accueillir des invités dans des chambres ou des logements. Par exemple, la grange aux dîmes a été réaménagée dans la salle de réception. C'est dans la mort de l'âme que nous devons cependant abandonner nos projets, car nous avons commencé à restaurer ses références dans ce lieu magnifique. "

Les lieux où ont été organisés en 2014 et 2015 deux festivals de chasse mémorables, mais aussi des concerts qui ont marqué. " Nous voulons seulement voir les futurs acheteurs autant que nous aimons le site pour le valoriser encore plus. Surtout après avoir recherché et assemblé un dossier complet, nous avons obtenu le classement du manoir de Surcouf aux Monuments historiques. "

La chapelle du manoir a été érigée en 1460 alors que c'est Jean de Grimouville qui a construit les premiers bâtiments qui composent le manoir. (Photo: DR)

Le capitaine de corsaire Robert Surcouf avait l'habitude d'organiser des soirées des "frères de la côte" avec les corsaires normands et bretons. (Photo: DR)

Un peu d'histoire

Cette demeure historique de la Manche remonte au dernier tiers du XVIe Jean de Grimouville (1398-1443), baron de Gouville, est à l’origine de sa construction: la partie la plus ancienne du manoir, à savoir la maison, la grange et la commune.

Ensuite, c'est la famille d'Anneville qui retrouvera le manoir auquel elle ajoutera une chapelle en 1460. Parmi les propriétaires successifs il faudra compter sur un secrétaire du roi et conseiller au siège présidentiel du Cotentin, un officier des dragons au régiment de la reine mais aussi à un célèbre corsaire.

À savoir Robert de Surcouf, d'où le surnom du manoir. Le corsaire a effectué de fréquents séjours auprès de sa famille et de ses 8 enfants. Il organisait une fête des "frères de la côte", avec corsaires normands et bretons. Son petit-fils a vendu le manoir en 1860 à un marchand de biens immobiliers à Coutances. Les agriculteurs se sont succédés jusqu'en 1930, année de l'arrivée de la famille Doublet, qui a exploité le domaine jusqu'en 2010. Grâce à la famille Lange, qui l'a acquise en 2013, l'hôtel Surcouf, avec ses dépendances, est inscrit aux Monuments Historiques depuis 22 décembre 2016.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.