En Belgique et en Roumanie - échec à la centrale nucléaire

En Belgique et en Roumanie - échec à la centrale nucléaire

Arrêt d'urgence du réacteur en raison d'une panne électromécanique survenue à la centrale nucléaire "Tianzh" en Belgique. Il n'y a pas de menaces pour les personnes et la nature. En Roumanie, le réacteur s'est déconnecté du système énergétique national.

Selon l'opérateur belge, la panne s'est produite en dehors de la zone nucléaire de la centrale et ne constitue pas une menace pour les personnes ou l'environnement. Ils promettent qu'il n'y aura pas d'interruptions avec l'électricité dans la partie sud du pays, malgré la chaleur anormale et le fonctionnement omniprésent des climatiseurs.

La situation est compliquée par le fait que l'une des unités de puissance de la deuxième centrale nucléaire belge "Dul" depuis septembre dernier s'est également arrêtée pour la prévention, a fait savoir TASS.

Des problèmes ont surgi à la centrale nucléaire de Roumanie. L'un des réacteurs de la station de Cernavoda a été automatiquement coupé du système énergétique national à la suite d'un faux signal dans l'un des systèmes de turbine. L'entreprise-exploitant assure que les mesures pour l'élimination du problème sont acceptées et que tout cela "n'a pas d'impact négatif sur le personnel, la population et l'environnement".

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.