ED saisit les actifs de Rs 8,60 crores du député DMK Gautham Sigamani newkerala.com # 182849

| |

Chennai, 16 octobre: ​​La Direction de l’exécution (ED) a annoncé vendredi avoir émis un ordre de saisie contre Gautham Sigamani, membre du Parlement appartenant à la DMK, à hauteur de 8,60 crore de roupies. Dans un communiqué, l’ED a déclaré que l’ordre de saisie d’un crore de Rs 8,60 équivaut à la valeur de la sécurité étrangère acquise illégalement et du non-rapatriement des devises gagnées à l’étranger, en violation de la loi de 1999 sur la gestion des changes (FEMA).

Sigamani est le fils du haut dirigeant du DMK et ancien ministre d’État K. Ponmudy et a été élu au Lok Sabha de Kallakurichi.

Selon l’ED, son enquête a révélé qu’en mars 2008, Sigamani avait investi 100000 dollars (41,57225 Rs) pour l’acquisition de 245000 actions de PT Excel Megindo, Jakarta et 55000 dollars (22,86,924 Rs) dans Universal Business Ventures, Émirats arabes unis, sans l’approbation. de la Reserve Bank of India (RBI).

Sigamani a également échoué à rapatrier des bénéfices s’élevant à Rs 7,05,57,237 gagnés par lui d’Universal Business Ventures pour les exercices 2008-09 à 2012-13 et a continué à détenir la même chose à l’étranger jusqu’à ce jour en violation de la FEMA.

En outre, il n’a pas non plus rapatrié le solde du compte bancaire de M / s Universal Business Ventures, Émirats arabes unis à hauteur de 604783 dirhams équivalent à Rs 90,20,410 au 31.12.2012 et continue de détenir le même montant à l’étranger jusqu’à date en violation de l’article 4 lu avec l’article 8 de la FEMA, 1999 », a déclaré l’ED.

Selon l’ED, conformément à l’article 37A de la FEMA, si des devises / valeurs mobilières / biens immobiliers situés en dehors de l’Inde sont soupçonnés d’être détenus contre la section 4 de la FEMA, l’ED est habilité à saisir des actifs de valeur équivalente situés en Inde.

L’ED a saisi des terres agricoles, des bâtiments commerciaux et résidentiels dans le Tamil Nadu et des biens meubles sous forme de soldes bancaires et d’actions totalisant 8,6 crores de roupies détenus par Sigamani.

Une enquête plus approfondie sur l’affaire est en cours.

Sigamani est le deuxième député DMK après S Jagathrakshakan à avoir ses actifs saisis pour violations de la FEMA.

En septembre 2020, l’ED avait saisi des propriétés évaluées à Rs 89,19 crore détenues par Jagathrakshakan et les membres de sa famille.

Jagathrakshakan représente la circonscription d’Arakkonam au Tamil Nadu dans le Lok Sabha.

Au cours de son enquête, l’ED a constaté que Jagathrakshakan et son fils Sundeep Aanand avaient souscrit respectivement à 70,00,000 actions et 20,00,000 actions (évaluées à Singapour 1 $ par action) de Silver Park International Pte Ltd, Singapour, sans l’approbation préalable de la RBI. .

“En outre, ces actions acquises non autorisées ont été transférées par Jagathrakshakan aux membres de sa famille en violation de l’article 4 de la FEMA lu avec le règlement 3 du Règlement de 2004 sur la gestion des changes (transfert ou émission de titres étrangers)”, avait déclaré l’ED.

En conséquence, les propriétés immobilières sous forme de terres agricoles, parcelles, maisons et autres dans le Tamil Nadu et les propriétés mobilières sous forme de solde de comptes bancaires et d’actions totalisant Rs 89,19 crore détenus par Jagathrakshakan et les membres de sa famille ont été saisies, a déclaré l’ED.

Previous

Jeux olympiques d’hiver: la menace de boycotts assombrit le «joyeux rendez-vous» de la Chine dans la neige | Chine

Exposition possible au coronavirus dans 7 entreprises du comté d’Oneida

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.