nouvelles (1)

Newsletter

Duterte : le gouvernement a besoin de plus de temps pour fournir une aide contre les typhons

Le président Rodrigo Roa Duterte s’occupe des victimes du typhon Odette alors qu’il visite les zones gravement touchées des villes de Cebu et Bohol le 19 décembre 2021. SIMEON CELI/ PHOTO PRÉSIDENTIELLE

Le PRESIDENT Rodrigo Duterte a appelé les provinces les plus durement touchées par le typhon “Odette” à donner au gouvernement national plus de temps pour fournir l’aide promise.

Le président a de nouveau fait le tour des zones frappées par le typhon dimanche, évaluant cette fois les dégâts à Cebu et Bohol.

“Donnez-nous un peu de temps parce que l’année est sur le point de se terminer, le budget et une grande partie de nos fonds ont été dépensés pour Covid. Il n’y a même pas de limite jusqu’à présent aussi longtemps que les gens en ont besoin”, a déclaré Duterte lors un briefing de situation à Inabanga, Bohol.

Il avait promis plus tôt de débloquer 2 milliards de livres sterling pour les opérations de secours et de réhabilitation dans les Visayas et Mindanao à partir de projets gouvernementaux à plus petite échelle.

Le président a promis un autre milliard de P2 qui sera mis en commun à partir du budget 2022 qu’il n’a pas encore approuvé, à répartir entre les zones “qui n’avaient vraiment rien”.

“Il y a de l’argent mais nous ne pouvons pas encore le dépenser parce que le budget n’a pas été préparé pour l’année prochaine. Mais l’année prochaine – c’est presque maintenant – nous pouvons dépenser l’argent et nous pouvons vous aider, peut-être acheter des matériaux pour reconstruire les maisons ,” il a dit.

Cebu et Bohol sont deux des provinces les plus durement touchées par Odette la semaine dernière et qui ont déclaré l’état de calamité.

Duterte a ordonné l’utilisation et la mobilisation de toutes les ressources et actifs gouvernementaux disponibles pour accélérer les efforts de reconstruction.

Le ministère de l’Énergie a travaillé 24 heures sur 24 pour rétablir le courant, en particulier dans les installations publiques telles que les hôpitaux.

Le dernier décompte du Bureau de la protection civile a répertorié 202 650 familles, soit plus de 780 000 personnes, de 2 322 barangay (villages) déplacés par le typhon.

Le Département des établissements humains et du développement urbain a été chargé d’aider les personnes laissées sans abri par le typhon.

Le ministère de l’Agriculture a alloué 445,1 millions de pesos à titre d’aide aux agriculteurs et aux pêcheurs touchés.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT