Drame de Lorient: les fuyards ont coupé leurs portables

0
26

«Il ne faut pas que nous soyons convertis pour Bonnie et Clyde…», confiait ce mercredi soir, quartier, une source proche de l’enquête. Trois jours après la collision avec Mortelle à Lorient (Morbihan), Killian L-R., Gaëlle, restait introuvable.

Les policiers de la sécurité départementale du Morbihan, épaulés par leurs collègues du PJ de Rennes, tentent de revenir en arrière minutieusement leur parcours de vidéos et de témoignages. Plus de centaine d’appels parviennent aux enquêteurs chaque jour et certains sont déjà jolis «intéressants et en cours d’exploitation».

Les enquêteurs ont également découvert que le matin de l’accident, le couple avait déjà été accrédité avec la voiture de Gaëlle. Ce véhicule a été retrouvé par la police devant le domicile de la jeune femme. C’est cet accident qui s’est passé à utiliser la voiture de la mère de Killian.

Très peu de ressources financières pour financer une longue cavale

Selon nos informations, Killian L-R, 20 ans, et Gaëlle, 21 ans, ont coupé leurs téléphones portables et n’ont effectué aucun retrait bancaire. Ce qui rend impossible leur localisation. Les policiers n’ont pas exclu ce qu’ils se soient livrés à un département voisin, voire plus loin. «De nombreuses adresses dans Lorient ont été vérifiées, notamment de proches des deux suspects. A priori, ils ne sont pas d’autre refuges dans le département », glisse une source policière.

«Ils sont mis en cavale comme des voyous». Voir leur portrait à La télévisions pourrait être leur monter à la tête… »Au point de monter un coup? Selon les témoignages, le couple ne dispose que de très peu de ressources financières pour financer une longue cavale.

«Il est en état de récidive et il peut être mis à paniquer»

Ni Killian L.R. ni son amie n'a répondu aux appels de leurs familles à se rendre. Les enquêteurs sont dubitatifs concernant l'hypothèse de séquestration de la jeune femme, suggérée par ses proches. Selon une amie, Gaëlle avait fini sa relation avec le chauffeur présumé, mais celui-ci avait émit une "emprise" sur elle et aurait pu se retenir sous la pression.

Les policiers passaient pour une fuite en avant concertée par une crainte d’être jugés pour l’accident mortel. D’autant que Killian L. est déjà connu pour trafic de stupéfiants, conduite sans permis et violences. «Il est en état de récidive et peut être mis en panique, estime un policier. This fuite aggrave leur cas mais on a encore pris une bonne conscience. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.