Dole pour aider les OFW rapatriés à trouver un emploi en PH, à l’étranger

Le département du travail et de l’emploi du pays a assuré qu’il aidera les travailleurs philippins à l’étranger (OFW) à retrouver les emplois qu’ils ont perdus à l’étranger en raison de la pandémie de Covid-19.

Le ministère du Travail et de l’Emploi, le samedi 18 juillet 2020, a promis d’épuiser tous les moyens pour que les OFW soient réembauchés.

«De nombreux gouvernements nous ont devancés en assouplissant les restrictions. Leurs industries sont à nouveau presque pleinement opérationnelles. Ils pouvaient rappeler nos OFW à tout moment », a déclaré le secrétaire au Travail Silvestre Bello III dans un communiqué de presse.

Bello a déclaré qu’il était possible que l’OFWS soit réembauché par ses anciens employeurs alors qu’ils gagnaient du terrain avec la réouverture de nombreuses économies à travers le monde.

Le chef du travail a déclaré que le gouvernement était capable et prêt à s’engager avec les gouvernements étrangers avec de nouvelles politiques sur les travailleurs migrants en ce qui concerne les mesures de sécurité et de santé contre le virus mortel.

«Ils pourraient demander plus d’exigences à nos OFW comme les certifications gouvernementales pour prouver qu’ils ne constituent pas une menace pour la santé et la sécurité de leurs employés. Nous pouvons le faire », a déclaré Bello.

Il a également évoqué la possibilité que les OFW soient réembauchés en masse par des économies qui se redressent rapidement.

«Cela nécessiterait un transport, et si nos OFW ont besoin de vols affrétés, nous ferons de notre mieux pour mettre en place une logistique suffisante pour cela», a-t-il ajouté.

Auparavant, des experts de la Banque asiatique de développement ont noté que la pandémie pourrait déclencher des règles de santé et de sécurité plus strictes dans les économies en voie de redressement contre les travailleurs des pays dotés de systèmes anti-Covid 19 faibles.

Bello a déclaré que les Philippines n’avaient rien à craindre quant à la manière dont le gouvernement traiterait la pandémie, car il a maintenu une réponse forte et efficace contre l’épidémie.

«La dernière fois que nous avons vérifié notre système de santé et les réponses pour contrôler le virus, tout va bien», a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, l’Autorité philippine de la zone économique (Peza) lancera ce mois-ci un salon de l’emploi pour accueillir les 62 000 OFW rapatriés qui arrivent ainsi que les travailleurs localement licenciés rendus sans emploi par la pandémie de Covid-19.

Selon Peza, 2 963 offres d’emploi proviendront des Visayas, 1 503 de Mindanao et 10 499 emplacements seront disponibles pour une location multi-sites. (EMPLOI)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.