DFA dit que 40 autres Philippins quittent l’Afghanistan dans la tourmente

MANILLE — Quarante autres Philippins ont pu quitter l’Afghanistan dirigé par les talibans au milieu des troubles dans ce pays du Moyen-Orient, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères (DFA).

Dans un bulletin, le DFA a déclaré que l’ambassade des Philippines à Islamabad était en mesure d’organiser l’évacuation de 30 Philippins vers le Pakistan.

Dix autres Pinoys, quant à eux, ont pu quitter Kaboul pour différentes destinations. Sur les 10, 8 sont allés à Dubaï, Émirats Arabes Unis ; l’un est à Doha, au Qatar ; tandis qu’un autre Philippin est allé à Paris, en France.

“Davantage de Philippins auraient été évacués vers le Royaume-Uni ; leur statut est désormais vérifié par l’ambassade des Philippines à Londres”, a déclaré le DFA.

Cinq Philippins aidés par l’Indonésie étaient déjà à Jakarta, et que l’ambassade des Philippines là-bas organisait leurs vols vers Manille, a indiqué le DFA.

On estime que 49 Philippins sont restés en Afghanistan, et 42 d’entre eux souhaitent toujours être rapatriés.

Le DFA a souligné que ceux qui souhaitent quitter l’Afghanistan seraient aidés alors que le gouvernement continue de travailler au rapatriement des Philippins là-bas.

Les Philippines ont émis le niveau d’alerte 4 en Afghanistan le week-end dernier après que les talibans ont capturé des villes clés, dont Kaboul. Sous ce niveau d’alerte, le gouvernement entreprend l’évacuation obligatoire de tous les Philippins dans ce pays.

Des milliers de personnes tentent de fuir le pays déchiré par la guerre après sa chute sous les talibans dimanche dernier.

— avec un rapport de Willard Cheng, ABS-CBN News

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT