deux femmes-jockeys grièvement blessés - actu.fr

deux femmes-jockeys grièvement blessés - actu.fr

Dimanche 8 juillet, deux accidents se sont produits sur l'hippodrome de Gournay-en-Bray. Deux jockeys grièvement blessées ont dû être transportées par hélicoptère à l'hôpital universitaire de Rouen.

Publié le 8 juil 18 à 18:47
Accidents en série ce dimanche 8 juillet 2018 sur l'hippodrome de Gournay. Deux jockeys, lourdement endommagées, ont dû être transportées par hélicoptère à l'hôpital universitaire de Rouen. (© LS) Terrible série loi ce dimanche 8 juillet 2018 sur l'hippodrome de Gournay-en-Bray (Seine-Maritime), où était disputée une réunion de courses de trotteurs: deux accidents graves survenus à trois heures intervalle. Deux jockeys, grièvement blessés, ont dû être transportés par hélicoptère à l'hôpital universitaire de Rouen.
Malaise sur la selle
Dans la première course de la réunion, une femme-jockey aurait selon les témoins fait un malaise sur sa selle lors de l'essai, tombant lourdement.
Immédiatement, elle a été prise en charge par les équipes médicales présentes sur l'hippodrome. Son état nécessitait qu'un hélicoptère de l'UAS l'amène d'urgence à l'hôpital universitaire de Rouen.
Tomber pour se réchauffer
Trois heures plus tard, durant les manches de la 8ème course du programme, une autre femme-jockey réchauffait sa jument quand elle s'est précipitée, frappant le visage de son partenaire avec ses deux sabots. témoins de la scène.
LIRE AUSSI: VIDEO. Accident sur l'Hippodrome de Mauquenchy en Seine-Maritime: un conducteur blessé
Rapidement soutenue par les assistants présents sur le site, la jeune femme a également dû être transportée par hélicoptère de toute urgence à l'hôpital universitaire de Rouen.
Les trois dernières courses du programme ont été annulées suite à la décision conjointe des jockeys présents, des commissaires de course et des organisateurs de la rencontre.

Dans le choc de ce qui s'est passé aujourd'hui sur l'hippodrome de Gournay-en-Bray, j'aurais préféré ne pas être présent, j'espère que les victimes d'accidents lourds ce dimanche pourront sortir de la meilleure façon … https : //t.co/u88klpYvPk
– Isaac Macauley (@IsaacMac_auley) 8 juillet 2018

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.