nouvelles (1)

Newsletter

Des sanctions contre la Russie pourraient être introduites dans l’UE en réponse à l’annonce de pseudo-référendums

Il a noté que l’annonce de la tenue de pseudo-référendums est une tentative de la Russie de légitimer son contrôle militaire illégal, visant à modifier par la force les frontières de l’Ukraine, ce qui constitue une violation manifeste de la Charte des Nations Unies et de l’indépendance, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. .

“L’Union européenne condamne fermement ces “référendums” illégaux prévus, qui vont à l’encontre des autorités ukrainiennes légitimes et démocratiquement élues, violent l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine et constituent une violation flagrante du droit international. Les résultats de ces actions sera invalide et ne sera pas reconnu par l’UE et ses États – membres », a-t-il déclaré.

Borrell a ajouté que les “votes” illégaux ne devraient en aucun cas être considérés comme le libre arbitre des personnes vivant dans les régions occupées sous la menace et l’intimidation militaires russes constantes.

Il a assuré que la Russie, ses dirigeants politiques et tous ceux qui sont impliqués dans ces “référendums” et autres violations du droit international en Ukraine seront tenus pour responsables. Des mesures restrictives supplémentaires à l’encontre de la Russie seront également envisagées.

L’UE reste inébranlable dans son soutien à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine et demande à la Fédération de Russie de retirer immédiatement, complètement et sans condition toutes ses troupes et son équipement militaire de l’ensemble du territoire ukrainien à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT