Home » Des responsables à Tokyo alarmés alors que les cas atteignent des records

Des responsables à Tokyo alarmés alors que les cas atteignent des records

by Nouvelles

TOKYO (AP) – Des responsables japonais ont sonné l’alarme jeudi après que Tokyo a signalé des cas de coronavirus record pendant deux jours consécutifs alors que les Jeux olympiques étaient bien avancés.

“Nous n’avons jamais connu une expansion des infections de cette ampleur”, a déclaré aux journalistes le secrétaire en chef du Cabinet Katsunobu Kato. Il a déclaré que les nouveaux cas montaient en flèche non seulement dans la région de Tokyo mais dans tout le pays.

Tokyo a signalé 3 177 nouveaux cas mercredi, contre 2 848 mardi, établissant un record historique et dépassant les 3 000 pour la première fois.

Le Japon a maintenu ses cas et ses décès à un niveau inférieur à celui de nombreux autres pays, mais sa moyenne mobile sur sept jours augmente et s’élève désormais à 28 pour 100 000 habitants dans tout le pays et 88 à Tokyo, selon le ministère de la Santé. Cela se compare à 18,5 aux États-Unis, 48 ​​en Grande-Bretagne et 2,8 en Inde, selon les données de l’Université Johns Hopkins.

“Bien que presque rien n’aide à ralentir les infections, de nombreux facteurs peuvent les accélérer”, a déclaré le Dr Shigeru Omi, l’un des principaux conseillers médicaux du gouvernement, notant les Jeux olympiques et les vacances d’été. “Le plus grand risque est l’absence de sentiment de crise et sans cela, les infections se développeront davantage et mettront les systèmes médicaux à rude épreuve.”

Tokyo est sous son quatrième état d’urgence depuis le 12 juillet, avant les Jeux olympiques, qui ont commencé vendredi dernier malgré l’opposition publique généralisée et la crainte que les Jeux puissent aggraver l’épidémie.

Les gens errent toujours dans les rues malgré les demandes de séjour à domicile, ce qui rend les mesures largement inefficaces à un moment où la souche delta plus infectieuse se propage, a-t-il déclaré. “Nous n’avons jamais vu les infections se propager si rapidement.”

Alarmés par la flambée à Tokyo, les gouverneurs de trois préfectures adjacentes à la capitale ont déclaré qu’ils prévoyaient de demander au Premier ministre Yoshihide Suga de placer également leurs régions sous l’état d’urgence.

Les experts disent que la poussée de Tokyo est propulsée par la variante delta du virus et qu’il n’y a aucune preuve que la maladie soit transmise des participants olympiques au grand public.

Des responsables de Tokyo ont déclaré jeudi que deux athlètes olympiques étrangers sont actuellement hospitalisés et 38 autres s’isolent dans des hôtels désignés de la ville. Le gouverneur Yuriko Koike a exhorté les organisateurs à s’assurer de ne pas alourdir les hôpitaux de Tokyo.

Dans tout le pays, le Japon a signalé mercredi plus de 9 500 cas confirmés, un nouveau record, pour un total d’environ 892 000, avec environ 15 000 décès.

Mercredi, 26,3% de la population japonaise avait été complètement vaccinée. Le pourcentage de personnes âgées entièrement vaccinées est de 70 %, soit 24,8 millions de personnes.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.