Home » Des escrocs ont loué des maisons squattées | NON

Des escrocs ont loué des maisons squattées | NON

by Nouvelles

La police de Dordrecht a arrêté quatre personnes qui auraient fraudé des locataires avec des chambres squattées. Les victimes ont pu visiter des maisons que les prestataires ne possédaient pas du tout.

Selon la police, les suspects ont proposé des logements à louer via Facebook dans lesquels ils étaient entrés avec de fausses clés ou en perçant les cylindres. Il s’agissait d’appartements d’associations de logement vacants en attente de rénovation.

Au moins sept téléspectateurs ont payé une avance pour une maison qui n’était pas du tout à louer. Dans un cas, une victime avait déjà emménagé dans l’immeuble lorsque l’association de logement a été surprise à la porte pour un contrôle.

Saisie de comptes bancaires

Après plusieurs rapports, la police a arrêté une femme de 31 ans de Rotterdam et trois hommes de Dordrecht âgés de 17, 21 et 24 ans. Plusieurs comptes bancaires ont été saisis afin de pouvoir rembourser les victimes.

La police recommande qu’une telle fraude puisse être découverte en obtenant des informations auprès des voisins ou en recherchant le propriétaire de l’immeuble dans le registre foncier.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.