Des élections en RPD et au LNR ont provoqué une affaire pénale en Ukraine: Ukraine: Ex-URSS: Lenta.ru

Les enquêteurs du bureau du procureur de la partie de la région de Donetsk contrôlée par Kiev ont ouvert une procédure pénale en rapport avec l'organisation dans les républiques proclamées de Donetsk et Lougansk (DNR et LNR) lors de l'élection des chefs et des députés Conseils populaires. Ceci est rapporté sur le bureau du site.

Une affaire pénale a été ouverte en vertu de l'article 110 du Code pénal de l'Ukraine "Atteinte à l'intégrité territoriale et à l'inviolabilité de l'Ukraine". Il est puni d'un emprisonnement de dix à quinze ans et de l'emprisonnement à vie avec ou sans confiscation des biens.

Le rapport indique que derrière l'organisation et le déroulement des élections dans le Donbass se trouvent "des représentants des autorités de la Fédération de Russie". Selon le bureau du procureur de la région de Donetsk, contrôlé par Kiev, les organisateurs des élections violent les principes et les normes du droit international et tentent également de "renforcer leur contrôle sur les territoires occupés par la légalisation des représentants de l'administration de l'occupation".

Les élections des chefs des républiques et des députés des conseils populaires des RPD et des LPR auront lieu le 11 novembre.

Nouvelles plus importantes dans la chaîne de télégrammes Lenta of the Day. Souscrire!
Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.