nouvelles (1)

Newsletter

Des chercheurs de la VUB trouvent un moyen d’isoler les substances allergènes

Porte Belge


Les substances que les chercheurs ont pu isoler sont les anticorps IgE. Ceux-ci jouent un rôle important dans les maladies allergiques telles que l’asthme, le rhume des foins, les allergies alimentaires et l’anaphylaxie. Jusqu’à présent, l’isolement des anticorps IgE du sang n’était possible que dans des laboratoires hautement spécialisés, mais grâce à la nouvelle méthode, les anticorps peuvent être isolés avec peu de ressources.

Trente pour cent de la population

«Les anticorps IgE provoquent souvent des réactions allergiques dans les poumons, le nez, les intestins et la peau. Ces anticorps jouent également un rôle dans les maladies auto-immunes. Grâce à cette méthode, chaque laboratoire des sciences de la vie est désormais en mesure d’isoler rapidement et à un coût acceptable des molécules d’IgE pour la recherche », explique Jan Guthermuth, professeur à la VUB.

C’est une avancée importante, car plus de trente pour cent de la population européenne souffre d’une ou plusieurs maladies allergiques. Grâce aux nouvelles méthodes, il permet aux chercheurs et aux médecins de poser un meilleur diagnostic et d’initier un traitement préventif ciblé.


Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT