Deborah Dugan, PDG évincée des Grammys, et la Recording Academy parviennent à un accord

| |

La PDG évincée des Grammys, Deborah Dugan, et la Recording Academy sont parvenues à un accord confidentiel sur les raisons pour lesquelles l’ancien dirigeant a été limogé de l’organisation.

“La Recording Academy et Deborah Dugan ont convenu de résoudre leurs différends et de garder les termes de leur accord privés”, ont déclaré l’académie et Dugan dans un communiqué conjoint jeudi soir.

Dugan a été licencié quelques jours avant les Grammys 2020. Elle a depuis déclaré que la remise des prix était truquée et brouillée par des conflits d’intérêts. L’ancienne PDG de l’organisation caritative de Bono (RED) a été la première femme à détenir le titre de présidente et PDG de l’académie.

Billie Eilish pose en tenant les cinq Grammys qu'elle a remportés.
Deborah Dugan a été congédié jours avant les Grammy Awards 2020, où le chanteur Billie Eilish (montré) était le grand gagnant de la nuit, cinq prix.
Getty I-mages pour la Recording Academy

Le règlement intervient quelques semaines après que l’académie a déclaré que son chef par intérim, Harvey Mason Jr., serait son PDG officiel. Cette semaine, l’académie a nommé Valeisha Butterfield Jones et Panos A. Panay comme coprésidents de l’organisation.

.

Previous

Trump Organization pourrait bientôt faire face à des accusations criminelles, selon un avocat

L’Agence spatiale européenne va embaucher le premier astronaute handicapé

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.