Home » De nouvelles restrictions sont possibles pour ceux qui n’ont pas été vaccinés en Allemagne, a déclaré le chef du bureau de Merkel

De nouvelles restrictions sont possibles pour ceux qui n’ont pas été vaccinés en Allemagne, a déclaré le chef du bureau de Merkel

by Nouvelles

Si les infections à Covid-19 continuent d’augmenter en Allemagne, les personnes non vaccinées pourraient devoir faire face à de nouvelles restrictions, a déclaré la chancelière à Bild am Sonntag dimanche 25 juillet. Angelas Merkeles Helge Brown, chef de bureau.

Le contenu continuera après l’annonce

Publicité

« Les personnes vaccinées bénéficieront certainement de plus de liberté que les personnes non vaccinées », a-t-il déclaré.

À présent Allemagne Les résidents peuvent visiter les restaurants, les cinémas ou les clubs sportifs s’ils ont été complètement vaccinés ou peuvent présenter un test Covid-19 négatif.

Cependant, Brown a averti que si les taux d’infection empiraient, les personnes non vaccinées n’auraient pas assez de test pour aller au cinéma, au stade ou à la cantine.

Selon lui, le risque serait trop élevé dans ce cas, mais l’État a le devoir de protéger la santé humaine et cela signifie également de veiller à ce que les médecins n’aient pas à reporter les chirurgies prévues en hiver pour tenter de faire face à l’afflux des malades du Covid-19.

En Allemagne, les taux d’infection ont été relativement faibles cet été par rapport à de nombreux autres pays européens, mais ont commencé à augmenter sensiblement au cours des deux dernières semaines avec la propagation du virus delta.

Merkel a récemment exprimé son inquiétude face à cette tendance et a encouragé les gens à se faire vacciner.

Selon les dernières données, dimanche, 60,8% de la population en Allemagne avait reçu au moins une dose du vaccin, mais 49,1% avaient terminé le processus de vaccination.

Cependant, Merkel a indiqué qu’elle n’avait pas l’intention de suivre l’exemple de la France et d’autres pays et d’imposer la vaccination obligatoire pour certains groupes de la société.

Le ministre allemand de la Santé Jens Span a déclaré début juillet qu’en cas de nouvelle épidémie de Covid-19, les personnes vaccinées en Allemagne ne seraient pas soumises à des restrictions aussi sévères que lors de la vague précédente de la maladie, tant qu’il n’y aurait pas de mutations. affectant la protection vaccinale.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.