DavidsTea ne rouvre que 18 magasins alors qu’il ferme 166 magasins au Canada

TORONTO – Le détaillant canadien DavidsTea ferme la grande majorité de ses magasins au Canada et tous ses emplacements aux États-Unis après des mois de difficultés financières et un regain d’intérêt pour les achats en ligne.

Seuls 18 magasins DavidsTea au Canada rouvriront alors que 166 magasins fermeront définitivement leurs portes. Aux États-Unis, les 42 emplacements seront fermés.

Les fermetures radicales, annoncées jeudi, font plus que doubler les 82 fermetures de magasins annoncé plus tôt ce mois-ci.

«Le nouveau paysage de la vente au détail nous a obligés à réévaluer comment nous pouvons apporter le thé à nos fans de la manière la plus efficace», l’entreprise dit dans un communiqué. «Même si nous croyons au besoin d’évolution, le changement peut être difficile.»

La société de thé de spécialité a annoncé plus tôt ce mois-ci qu’elle déplacerait ses activités en ligne et «réduirait considérablement» le nombre de magasins tout en se restructurant en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, la loi canadienne qui couvre les entreprises insolvables.

DavidsTea a été fondée à Montréal en 2008 et s’est progressivement étendue aux centres commerciaux et aux emplacements autonomes partout au Canada. Mais comme la pandémie a contraint les magasins à fermer le 17 mars, la société n’a pas payé le loyer des magasins en avril, mai et juin.

L’abandon des entreprises physiques vient après des années de défis pour DavidsTea. Le mois dernier, la société a annoncé avoir perdu 23,2 millions de dollars sur 146,5 millions de dollars de revenus. Ces pertes comprennent une perte de 4,3 millions de dollars US au quatrième trimestre fiscal sur 54,8 millions de dollars US de revenus.

Avec des fichiers de La Presse canadienne

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.