David Adelman est passé d’investisseur de bar-mitsva à PDG de Campus Apartments

| |

  • David Adelman a eu son premier aperçu des investissements dans le logement étudiant alors qu’il n’avait que 11 ans, après avoir perdu un match de basket contre le fondateur de Campus Apartments et ami de la famille, son «oncle» Alan Horwitz.
  • Le jeu avait un pari sur lui, et en tant que perdant, David a dû commencer à travailler pour son futur mentor, et deux ans plus tard, il a investi 2000 $ de son argent de bar mitzvah dans l’entreprise.
  • David est venu voir Alan à 27 ans avec un plan pour prendre la société nationale. Alan a aimé l’idée, mais a déclaré que David devait le faire en tant que PDG.
  • Maintenant que c’est 14 ans plus tard, David a fait de Campus Apartments l’une des plus grandes sociétés de logement étudiant hors campus du pays, active dans 17 États.
  • Dans une interview avec Business Insider, Adelman a expliqué comment il l’avait fait.
  • Visitez la page d’accueil de Business Insider pour plus d’histoires.

En 1983, David Adelman, alors âgé de 11 ans, jouait à un match de basket avec son ami de la famille, son «oncle» Alan Horwitz. Ils ont fait le pari que si David perdait, il aiderait la société de logement étudiant hors campus qu’Alan avait fondée, Appartements Campus.

“La plupart des adultes laissent gagner un enfant de 11 ans, mais mon ‘oncle Al’ pensait qu’il était très important d’apprendre la responsabilité et j’ai fini par perdre”, a déclaré Adelman à Business Insider. Perdre signifiait qu’il devait travailler pour récupérer son gant de basket-ball, de football et de baseball.

«Je devais me rendre aux Campus Apartments tous les samedis pour empiler du bois et balayer la sciure pour récupérer mes affaires», a-t-il déclaré. Peu de temps après avoir commencé à y faire ce travail acharné, Adelman s’est dit fasciné par la gestion immobilière.

Il était tellement fasciné que, deux ans plus tard, il a investi ses 2 000 dollars de bar-mitsva dans un bâtiment d’entreprise.

Adelman a obtenu son diplôme de l’État de l’Ohio en 1994 et est immédiatement allé travailler pour Campus Apartments en tant que gestionnaire immobilier.

À ce moment-là, Campus Apartments ne servait que des étudiants de l’Université de Pennsylvanie, et Adelman voulait en faire une entreprise nationale. Donc, à la fin des années 90, il a approché son oncle avec l’idée.

“J’ai dit à Alan: ‘Je pense que cela pourrait être une entreprise nationale, je veux savoir comment la mettre à l’échelle.'”

La réponse: “Ecoutez, pour être honnête avec vous, je suis plutôt content de ce que nous avons fait, si telle est votre aspiration, vous devriez alors être responsable.”

Cette conversation a eu lieu en 1997, alors qu’Adelman n’avait encore que 27 ans, et Horwitz a démissionné et est devenu président alors qu’Adelman devenait PDG.

La vision de l’expansion

“Nous sommes vraiment bons dans trois domaines”, a expliqué Adelman.

Le premier, a-t-il dit, consiste à acheter une propriété existante sur un marché universitaire, le second à acheter un terrain près des universités et à développer de nouvelles propriétés, et le troisième à “aider les universités à résoudre leurs problèmes” sous forme de partenariats public-privé.

Par exemple, il a cité un Projet de 125 millions de dollars qui héberge 1 400 étudiants pour l’Université Howard, achevée il y a quelques années. Ce type de partenariat a démarré à la fin des années 90, peu de temps après qu’Adelman est devenu PDG.

En 1999, la société a décroché son premier partenariat pour le réaménagement de l’un des bâtiments de l’Université de Pennsylvanie, fournissant à l’université l’expertise et les capitaux nécessaires pour le rénover. L’année suivante, a-t-il expliqué, la société avait repris la gestion immobilière de tous les appartements hors campus de l’université.

«C’était le véritable événement de branding pour nous.»

Au début des années 2000, Adelman a étendu les Campus Apartments à trois États: le New Jersey, l’Ohio et la Caroline du Nord. D’ici 2020, avec l’aide du capital institutionnel, il est passé à 17.

“J’ai compris assez tôt que les universités ne devraient pas être dans des entreprises en dehors de l’éducation”, a déclaré Adelman à Business Insider. «Le meilleur exemple que je donne aux gens est que lorsque je suis allé à l’université et que je suis allé à la salle à manger, les gens qui servaient le déjeuner ou le dîner n’étaient pas des employés de l’université, c’était un fournisseur de nourriture externalisé.

Et même en ces temps sans précédent, Adelman prévoit de continuer à grandir. Il a déclaré à Business Insider qu’ils avaient fermé sur une propriété en mars, juste avant que tout ne commence à fermer, et qu’ils prévoyaient d’en fermer une autre fin octobre.

“Il [the student housing sector] a été stable au minimum, et je pense qu’il sera résilient à long terme », a-t-il déclaré.

Previous

Des mois après le début de la pandémie, les ciné-parcs deviennent le rendez-vous incontournable du festival du film

Hugh Laurie la carte à tirer en tant que drame “maladroit” Roadkill fait ses débuts sur BBC One

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.