Dans le travail récent de Hawking a annoncé une percée dans la physique


В последней работе окинга анонсирован прорыв в физике

Récemment, les lumières se sont éteintes dans le dernier article, écrit par le célèbre scientifique Stephen Hawking peu avant sa mort. Il est à noter que son auteur n'est pas seulement Hawking, mais également plusieurs collègues de Cambridge et de Harvard. L'article traite de la probabilité d'extinction d'informations dans les trous noirs, rapporte notre site.

Selon des publications scientifiques étrangères, l'article annonçait une réelle avancée en physique. Malcolm Perry de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni, l’un des coauteurs, a déclaré que l’article faisait un pas important dans la construction d’une théorie de la gravité quantique.

Selon l'hypothèse des chercheurs, si un objet tombe dans un trou noir, il est capable d'augmenter sa température, ce qui modifiera son entropie. L'article s'intitule «Entropie de trou noir et poils mous», ce qui se traduit par «l'entropie d'un trou noir et de légères peluches». Ce nom assez étrange peut être considéré comme une référence au «théorème physique de l'absence de cheveux» dans les trous noirs, où le terme «cheveux» fait référence à la métaphore de l'information sur la matière que le trou noir absorbe et libère en retour.

Bouton de partage

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.