Dans la «salle d’opération» de la Reina Sofía: la menace fantôme du Covid-19

0
25

L’asphalte brûle à Madrid. Trente degrés, auxquels s’ajoutaient hier les esprits chauffés des manifestants qui, agitant des drapeaux dans leurs voitures et s’accrochant au klaxon comme dans les grandes étapes du football, ont brouillé le centre de la capitale. Nous nous dirigeons vers le musée Reina Sofía. Comme toute la ville, elle est toujours fermée. Il est 10 heures du matin. Nous avons rendez-vous avec Jorge García Gómez-Tejedor, responsable de la restauration à la galerie d’art, qui nous accueille au quai de chargement avec une blouse blanche, des gants verts de la salle d’opération et un masque. Cela ressemble plus à un hôpital qu’à un musée. C’est en fait les deux. Le bâtiment était l’hôpital de San Carlos, secoué par l’épidémie de fièvre … Voir la suite.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.