Daimler a fait état d’une perte, selon des sources, il souhaite annuler jusqu’à 20 000 sièges

| |

Le groupe automobile allemand Daimler a enregistré une perte d’exploitation de 1,68 milliard d’euros (près de 45 milliards CZK) au deuxième trimestre. Cela découle des résultats préliminaires d’une entreprise qui, comme ses concurrents, est confrontée aux effets de la crise des coronavirus.

Cependant, la perte est inférieure aux prévisions des analystes. Le groupe s’emploie désormais à réduire ses coûts et, selon des sources de l’entreprise citées par la DPA, entend supprimer jusqu’à 20 000 emplois dans les années à venir. Il emploie actuellement environ 300 000 personnes.

Daimler a déclaré que les résultats du deuxième trimestre étaient soutenus par une reprise étonnamment forte du marché automobile et de solides performances en juin. “Mais nous avons encore beaucoup de travail à faire”, a déclaré Ola Källenius, chef de la société. Il a ajouté que l’entreprise doit continuer à travailler sur la réduction des coûts et l’ajustement des capacités de production. Daimler publiera les résultats complets du deuxième trimestre de cette année jeudi la semaine prochaine.

Selon les résultats préliminaires, la perte d’exploitation n’a augmenté que légèrement par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière, où elle s’élevait à 1,56 milliard d’euros. À l’époque, les résultats du groupe ont coûté le coût d’un scandale sur les émissions des voitures diesel et le rappel de voitures avec des airbags défectueux du fournisseur japonais Takata.

Selon Reuters, Daimler a également déclaré que sa division Mercedes-Benz aux États-Unis et au Mexique arrêterait la production de berlines et se concentrerait sur la production de véhicules utilitaires sport (VUS) dans le cadre de mesures d’austérité. Le groupe avait précédemment annoncé qu’il envisageait de vendre une usine à Hambach, en France, dans le cadre de la réorganisation de son réseau de production mondial.

Dans une interview avec DPA la semaine dernière, le directeur des ressources humaines du groupe, Wilfried Porth, a indiqué que Daimler prévoyait de supprimer plus de 15 000 emplois. Aujourd’hui, le siège du groupe a refusé de commenter l’ampleur de la réduction du nombre de salariés. Un porte-parole du comité de course de la DPA a déclaré que les discussions avec la direction se poursuivaient et étaient accompagnées de désaccords considérables. Selon lui, il est important que la situation s’éclaircisse rapidement et que les employés découvrent ce qu’ils font.

.

Previous

L’Indonésie lance le biodiesel B30 pour réduire les coûts, stimuler l’huile de palme, Auto News, ET Auto

Un acteur de la voix pense que Sam Fisher reviendra

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.