Home » DaBaby présente ses deuxièmes excuses après de récents commentaires homophobes | Nouvelles des célébrités

DaBaby présente ses deuxièmes excuses après de récents commentaires homophobes | Nouvelles des célébrités

by Nouvelles

LOS ANGELES (AP) – Le rappeur DaBaby a présenté de nouvelles excuses lundi alors qu’il faisait face à de fortes réactions après avoir fait des remarques grossières et homophobes lors d’un récent festival de musique dans la région de Miami.

L’interprète nominé aux Grammy a dit qu’il avait été mal informé pour ses commentaires sur le VIH/SIDA dans le post, qui est venu un jour après que le rappeur a été coupé de La programmation de Lollapalooza à Chicago.

Lundi, le Governors Ball de New York et le Day N Vegas à Las Vegas ont chacun annoncé que le rappeur avait été retiré de leurs formations.

Da Baby, de son vrai nom Jonathan Kirk, s’est excusé auprès de la communauté LGBTQ+ pour ses commentaires « blessants et déclencheurs ».

“Les réseaux sociaux évoluent si vite que les gens veulent vous démolir avant même que vous n’ayez la possibilité de grandir, d’éduquer et d’apprendre de vos erreurs”, a-t-il écrit. “En tant qu’homme qui a dû se débrouiller seul dans des circonstances très difficiles, avoir des gens que je connais travaillant publiquement contre moi – sachant que ce dont j’avais besoin était d’être éduqué sur ces sujets et d’être guidé – a été un défi.”

C’est la deuxième fois que DaBaby a s’est excusé après ses remarques au Rolling Loud Festival de Miami.

Sur scène, le rappeur a utilisé un langage grossier et a demandé aux participants qui n’étaient pas des hommes homosexuels ou des personnes non affectées par le VIH ou le sida de lever la lampe de leur téléphone portable. Il a ensuite dit à tort que la maladie « vous ferait mourir dans deux ou trois semaines ».

Les remarques de DaBaby ont immédiatement provoqué une tempête de feu pour le rappeur, dont la chanson “Rockstar” a été l’un des plus gros succès de l’année dernière. Il a été nominé pour un Grammy pour le record de l’année.

Ces derniers jours, plusieurs artistes dont Madonna, Questlove et Elton John ont dénoncé ses propos. Dua Lipa, qui a collaboré avec DaBaby sur le remix populaire de sa chanson “Levitating”, a déclaré qu’elle était “surprise et horrifiée” par ses commentaires.

Les représentants de DaBaby n’ont pas immédiatement répondu à un e-mail sollicitant des commentaires.

Copyright 2021 The Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué sans autorisation.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.