COVID e Gate combine code QR et écrans de température

Testé plus tôt cette année, et avec un potentiel de déploiement pour les variantes de COVID-19 ou de reconfiguration pour d’autres maladies infectieuses, l’e-Gate fournit un processus efficace de dépistage et de recherche des contacts avant que les personnes n’entrent à l’hôpital.

Le Dr Audrey P Wang, chercheuse en informatique biomédicale et en santé numérique de l’Université de Sydney, explique que le système utilise un code QR personnalisé pour un accès physique activé par portail basé sur une combinaison de questions de dépistage COVID-19 fondées sur des preuves et de contrôles de température.

« Notre COVID e-Gate utilise des analyses de données en temps quasi réel pour fournir les dernières informations de dépistage disponibles », a déclaré le Dr Wang, de l’Institut des maladies infectieuses de l’Université de Sydney, du Centre Charles Perkins et de la Faculté de médecine et de santé.

Le directeur de l’information, de la communication et de la technologie au Sydney Children’s Hospitals Network, M. Michael Dickinson, a déclaré que le système avait été testé par plus de 1 500 employés et visiteurs réguliers au cours des huit derniers mois.

« Non seulement l’e-Gate a la capacité d’être facilement étendu à d’autres hôpitaux, mais l’approche intelligente de l’Internet des objets en matière de dépistage de la santé pourrait être utile dans d’autres grands sites, tels que les aéroports et les principaux sites sportifs ou de divertissement » dit M. Dickinson.

Le Dr Wang a conclu : « Nous accueillons les demandes de renseignements des organisations qui souhaitent mettre en œuvre et évaluer des systèmes de flux de travail de dépistage rapide améliorés par la technologie. »

Le projet de recherche e-Gate est une collaboration du Westmead Health Precinct entre la faculté de médecine et de santé de l’Université de Sydney, la faculté d’ingénierie, l’école d’architecture, de conception et de planification et l’hôpital pour enfants de Westmead, qui fait partie du réseau des hôpitaux pour enfants de Sydney. Il s’agit d’une collaboration multidisciplinaire facilitée par le Sydney Institute for Infectious Diseases.

Le projet a impliqué plus de 20 personnes à travers la collaboration et les membres clés comprennent le Dr Audrey P Wang, le Dr Zihuai Lin, M. Michael Dickinson, Mme Anne Maree Davis, le Dr Soojeong Yoo, le Dr Gabriella Scandurra, M. Jichao Leng, M. Jason Dalmazzo, professeur Ben Marais, M. Adam MacBeth, Mlle Natalia Gulbransen-Diaz, M. Jose Parada, le Dr Callum Parker, M. Sunny Bhatta, M. Kelvin Cheung et le professeur émérite Chris Peck.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT