Courir fait-il vraiment mal aux genoux? Voici la vérité

Le jogging est l’une des activités préférées de ceux qui veulent rester en forme ou perdre du poids. Cependant, beaucoup évitent ce sport de peur d’endommager leurs articulations. Mais courir fait-il vraiment mal aux genoux? Voici la vérité selon les experts.

AVC et douleur au genou: les résultats de l’étude

Le jogging, ou course légère, est certainement une activité saine. Seulement 50 minutes par semaine consacrées à ce sport peuvent garantir de nombreux bienfaits pour la santé. La course à pied réduit le risque de diabète de type 2, de maladie cardiaque et de dépression, pour n’en nommer que quelques-uns. C’est aussi une activité économique: elle peut être pratiquée en extérieur et ne nécessite pas d’équipement spécifique, à l’exception d’une bonne paire de chaussures. Cependant, beaucoup craignent les risques pour la santé des articulations. Courir fait-il vraiment mal aux genoux? Voici la vérité.

La douleur au genou lors de la course, en particulier chez les personnes âgées, peut être un symptôme de l’arthrose. C’est une maladie dégénérative qui affecte le cartilage des articulations. Mais que se passerait-il si c’était la ruée vers le cartilage? Selon un récent studio, la réponse semble être non. En fait, ceux qui pratiquent le jogging à un niveau récréatif ont tendance à souffrir moins d’arthrose que ceux qui ne courent pas.

Quand faire attention et comment réduire la douleur

La course à pied serait donc même bénéfique pour les articulations: la stimulation des genoux permet au corps de fournir les nutriments essentiels aux cartilages. Soyez averti, cependant: la course à haute intensité, par opposition à la course légère récréative, est associée à une probabilité plus élevée de souffrir d’arthrose.

Après avoir établi que la course légère n’endommage pas vos genoux, que faire si vous souffrez déjà de douleurs dans ces articulations? Devez-vous abandonner votre sport préféré? Les scientifiques ne sont pas parvenus à une réponse unanime. Certains pensent que si vous souffrez d’arthrite, il vaut mieux éviter de courir. D’autres ne sont pas d’accord.

Si vous ne voulez pas renoncer à votre activité physique préférée, vous pouvez faire certaines choses pour réduire la douleur. Essayez d’abord de courir moins, de réduire votre vitesse et d’éviter les descentes. Deuxièmement, il est important de renforcer les muscles du genou et de la hanche, peut-être avec l’aide d’un physiothérapeute. Enfin, essayez d’évaluer si vous faites des erreurs dans votre technique de course. Là encore, il peut être utile de consulter un professionnel.

Approfondissement

Si vous préférez éviter de courir, voici les astuces pour brûler plus de calories en marchant.

(Nous vous rappelons de lire attentivement les avertissements à cet égard, qui peuvent être consultés qui»)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT