Coronavirus NC: les défenseurs des droits de vote affirment que les lois du NC exposent de nombreux électeurs aux risques de virus

0
9
RALEIGH (WTVD) – La Caroline du Nord n’a pas modifié ses lois électorales pour garantir que les électeurs puissent voter en toute sécurité pendant la pandémie de COVID-19, affirment les défenseurs des droits de vote dans une poursuite fédérale.

L’organisme à but non lucratif Democracy North Carolina et la League of Women Voters of North Carolina ont poursuivi vendredi au nom de plusieurs résidents âgés ou handicapés dont les conditions médicales les rendent plus vulnérables au coronavirus.

La poursuite allègue que plusieurs aspects des exigences de vote par correspondance des absents de la Caroline du Nord sont inconstitutionnels parce que les électeurs devront s’exposer à COVID-19 pour voter avec succès.

Par exemple, les électeurs absents envoyés par la poste doivent remplir le bulletin de vote en présence de deux témoins ou d’un notaire. La loi de l’État oblige également les électeurs à soumettre leur demande d’inscription au moins 25 jours avant l’élection ou bien à s’inscrire en personne sur un site de vote anticipé, note le procès.

“En conséquence, des millions de Caroliniens du Nord perdront probablement leur droit de vote ou seront contraints de compromettre leur santé pour accéder à la franchise”, a déclaré le procès.

Le Conseil des élections de l’État et d’autres représentants de l’État sont désignés comme défendeurs dans la poursuite.

Les avocats des demandeurs demandent au tribunal de déclarer que les exigences de l’État sont inconstitutionnelles, de prolonger les périodes d’inscription, de permettre le vote des absents sans contact et d’élargir l’éducation des électeurs.

Dans un procès séparé plus tôt ce mois-ci, les électeurs soutenus par des groupes juridiques démocrates ont poursuivi la Caroline du Nord pour assouplir les règles concernant les bulletins de vote postal, a rapporté The News & Observer. En réponse à ce procès, un porte-parole du leader du Sénat de Caroline du Nord, Phil Berger, un républicain, a accusé les groupes de “prendre une hache pour la confiance, la sécurité et la validité des élections”.

Samedi, le ministère de la Santé et des Services sociaux de la Caroline du Nord a signalé le nombre le plus élevé d’un jour de cas de COVID-19 confirmés en laboratoire par l’État. Les 1107 cas signalés samedi sont “une augmentation notable et préoccupante”, a déclaré la secrétaire du département Mandy Cohen dans un communiqué. Le département a déclaré que les épidémiologistes d’État analysaient les données “pour déterminer s’il y avait des facteurs contributifs importants”.

L’État avait signalé un total de 22 725 cas confirmés en laboratoire et 737 décès samedi.

Copyright © 2020 WTVD-TV. Tous les droits sont réservés.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.