nouvelles (1)

Newsletter

Condamnations avec sursis à un homme accusé d’avoir craché sur des flics

1er décembre – Après avoir prétendument volé du vin, combattu un employé d’un supermarché et craché sur des policiers de Kalispell en juillet, Robert Eugene McCarty a été condamné à plusieurs peines avec sursis au début du mois.

McCarty, 35 ans, avait plaidé coupable de crime de mise en danger criminelle et de délit d’agression avec des fluides corporels en septembre après avoir conclu un accord avec les procureurs. Il a d’abord fait face à un vol qualifié et à une agression pour délit avec des accusations de fluides corporels.

La juge Amy Eddy, conformément aux termes de cet accord, a prononcé le 10 novembre cinq ans avec sursis auprès du Département des services correctionnels de l’État pour la première accusation et une année avec sursis dans la prison du comté pour la seconde. Il a également été condamné à payer 678 $ en dédommagement au département de police de Kalispell.

Les deux peines seront exécutées simultanément.

Des agents ont arrêté McCarty dans une bibliothèque locale le 13 juillet après l’avoir retrouvé dans un magasin où il a volé du vin et s’est battu avec des employés, selon des documents judiciaires. McCarty aurait mordu l’un des employés assez fort pour prélever du sang.

Un témoin a suivi McCarty et a aidé des policiers à retrouver l’homme de 35 ans. Placé à l’intérieur d’une voiture de patrouille, McCarty aurait commencé à cracher sur des officiers. Cela s’est poursuivi au siège de la police, selon des documents judiciaires. Alors que les autorités tentaient de lui mettre une cagoule, McCarty a réussi à cracher au visage de l’un des officiers et a ensuite exprimé l’espoir qu’ils contracteraient un virus à partir de sa salive.

Lors de l’audience de changement de plaidoyer de McCarty le 20 septembre, il a exprimé des remords pour ses actions et a décrit sa présence dans la salle d’audience comme un signal d’alarme.

“Je suis un peu reconnaissant d’avoir l’opportunité d’être ici”, avait-il déclaré à l’époque.

Eddy a également attribué à McCarty 68 jours de service.

Le rédacteur en chef Derrick Perkins peut être contacté au 758-4430 ou à [email protected]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT