nouvelles (1)

Newsletter

Comment régler une réclamation pour accident de voiture sans avocat

Vivre un accident de voiture peut être accablant et traumatisant. Par la suite, vous craignez peut-être de payer des factures et de faire face à des frais médicaux ou juridiques. En fait, les soucis financiers sont l’une des nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez vous demander comment régler une réclamation pour accident de voiture sans avocat. Voici cinq conseils pour gérer votre accident de voiture sans avocat.

1. Rassemblez des preuves et de la documentation

Si vous n’êtes pas gravement blessé et que vous pouvez mettre votre voiture en sécurité, cela devrait toujours être la première chose à faire après un accident. Ensuite, ce serait une bonne idée de rassembler des preuves dès que possible. Votre mémoire s’estompera, donc commencer par prendre des photos de la scène sera utile pour prouver des dommages à votre voiture ou des blessures à votre corps.

Tu devrais rassembler autant de preuves que possible au cas où vous auriez besoin de négocier un règlement ou même d’aller en justice. La documentation que vous collectez peut être la partie la plus simple pour gérer les conséquences d’un accident de voiture sans avocat.

Preuves que vous devriez envisager de collecter :

  • Photographies (sous différents angles) : Dommages à votre voiture, feux ou panneaux de signalisation, état de la route, blessures corporelles
  • Déclarations de témoins : demander les coordonnées sur place
  • Rapport de police ou d’accident : le rapport peut indiquer qui, selon la police, est en faute

Traiter avec des compagnies d’assurance pourrait être l’aspect le plus difficile de comprendre comment régler une réclamation pour accident de voiture sans avocat. Tout d’abord, vous devez contacter votre propre compagnie d’assurance pour savoir ce que couvre votre police. Avoir la documentation que vous avez rassemblée sera utile lorsque vous parlerez à votre expert en sinistres. Soyez attentif à ce que vous dites lorsque vous discutez de l’accident avec les compagnies d’assurance, même la vôtre. N’oubliez pas que même votre compagnie d’assurance cherche à payer le moins possible, il sera donc important d’avoir beaucoup de documentation et de s’en tenir aux faits.

Généralement, les polices d’assurance n’autorise pas les réclamations valeur supérieure à la valeur de la politique. Disons que vous êtes impliqué dans un accident et que l’autre conducteur est en faute, mais qu’il n’a pas d’assurance. Ne pas paniquer. Vous pourrez présenter une réclamation auprès de votre propre assurance pour couvrir les dommages en fonction de ce que couvre votre police. Cependant, si les dommages totalisent 150 000 $ et que la limite de votre police est de 100 000 $, votre compagnie d’assurance n’a pas à vous payer la différence de 50 000 $.

L’exemple ci-dessus est un scénario du pire des cas ; avec un peu de chance, l’autre conducteur aura une assurance. Malgré cela, il peut toujours être difficile de traiter avec votre propre compagnie d’assurance et celle de l’autre conducteur, car ils peuvent également essayer d’offrir les tarifs les plus bas. montant du règlement possible.

3. Calculez la valeur des dommages

Vous voudrez calculer vos dommages afin d’être prêt à mieux évaluer une offre de règlement. Régler une réclamation pour accident de voiture sans avocat ne signifie pas que vous n’obtiendrez pas d’indemnisation pour votre accident. Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour calculer vos dommages.

Vos dommages dépendront de votre situation exacte, y compris l’état de votre voiture avant l’accident et l’impact de l’accident. Tout d’abord, calculez la valeur de votre voiture et le coût de réparation. Vous devriez obtenir au moins une estimation d’un mécanicien automobile à comparer à l’estimation que la compagnie d’assurance obtiendra. Par exemple, une voiture totalisée recevra une valeur inférieure à une voiture qui a besoin de réparations mineures.

Deuxièmement, vous devrez évaluer quelque chose appelé “dommages spéciaux”. Les dommages spéciaux sont ceux que vous pouvez calculer. Certains des dommages spéciaux les plus courants sont :

  • Frais médicaux : Vous pouvez récupérer le coût des frais médicaux que vous avez engagés à la suite de l’accident. Cela inclut les besoins médicaux actuels et peut également inclure ceux que vous aurez à l’avenir et qui sont directement liés à l’accident.
  • Dommages matériels : En plus des réparations automobiles, vous pouvez récupérer le coût des biens personnels qui ont été endommagés à la suite de l’accident de voiture. Cela peut inclure des articles comme des lunettes, un siège de voiture ou un ordinateur portable.
  • Salaire/gains perdus : si vous vous absentez du travail à la suite de l’accident, vous pouvez récupérer votre salaire actuel et inclure au moins une revenus futurs que vous auriez fait si vous ne pouviez plus travailler.
  • Remplacement ou réparation de véhicule endommagé

Si vous aviez un passager dans votre voiture au moment de l’accident et que la situation était si grave qu’elle a entraîné la mort du passager, il peut même y avoir dommages-intérêts pour mort injustifiée.

4. Comprendre les délais de votre état pour déposer une réclamation

Une chose à garder à l’esprit est qu’il existe des délais pour déposer une réclamation résultant de tout type d’accident de voiture. Ces limites sont appelées délai de prescription. Les délais de prescription sont appliqués afin que les affaires soient portées devant les tribunaux dans un délai raisonnable et qu’une partie ne puisse menacer d’intenter une action en justice pour une durée indéterminée.

Vous devrez avoir au moins une compréhension de base des lois de votre état afin de ne manquer aucun délai. Comment? Pour régler une réclamation pour accident de voiture sans avocat, vous pouvez commencer par rechercher votre site Web de la législature de l’État. Cela vous fournira les lois de votre état, y compris le délai de prescription.

Par exemple, si vous vivez en Géorgie, vous pouvez rechercher le site Web de l’Assemblée générale de Géorgie. Vous y apprendrez que le délai de prescription pour le dépôt d’une demande de les dommages aux biens personnels sont quatre années. Cela signifie que vous disposez généralement de quatre ans à compter de la date de l’accident de voiture (lorsque des dommages sont survenus à votre véhicule) pour intenter une action en justice. Il y a toujours des exceptions, donc si votre demande est sérieusement retardée pour une raison quelconque, vous devriez demander l’avis d’un avocat avant de poursuivre.

Les délais de dépôt des réclamations peuvent être très délicats, alors assurez-vous de rester organisé et de suivre tous les délais nécessaires.

5. Déterminez si votre cas serait mieux traité par un avocat

Bien que les conseils ci-dessus vous permettent de savoir qu’il y a des moments où vous n’aurez pas besoin d’un avocat, vous pourriez bénéficier de conseils d’experts si vous avez une affaire difficile. Par exemple, si votre accident de voiture a entraîné des blessures graves ou un décès injustifié, les complexités du traitement de cette réclamation pourraient être mieux gérées par un avocat. De plus, si votre cas concernait une affaire criminelle comme la conduite en état d’ébriété, vous voudriez laisser un avocat s’occuper de votre cas.

Un avocat spécialisé dans les accidents de voiture peut vous donner un avantage

Prendre en charge votre propre cas peut vous faire économiser de l’argent. Cependant, les complexités et l’engagement de temps requis peuvent signifier que la gestion de votre propre réclamation n’est pas la meilleure solution. Si vous êtes blessé dans l’accident, avez subi des dommages matériels ou éprouvez des difficultés à traiter avec les compagnies d’assurance, un avocat peut être un atout précieux. Obtenir un évaluation gratuite de votre dossier aujourd’hui.

Avertissement légal : cet article contient des informations juridiques générales, mais ne constitue pas un avis juridique professionnel pour votre situation particulière. Si vous avez des questions juridiques, vous devriez demander l’avis d’un avocat agréé dans votre juridiction.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT