comment GTT vérifie le transport maritime (Total, CMA CGM …)

0
40

Après l'armateur CMA CGM, c'est au tour de Total de lancer son premier navire d'approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL), qui approvisionnera les navires de GNL commerciaux en Europe du Nord dès la livraison du GNL en 2020. Ce sera le cas pour les neuf nouveaux méga-porte-conteneurs de CMA CGM, qui assureront la liaison Europe-Asie pendant au moins dix ans. Technologies (propulsion et réservoirs) développées par la pépite française GTT. Enfin, ce navire, construit par Hudong-Zhonghua Shipbuilding dans le chantier naval près de Shanghai, "répond aux normes environnementales les plus élevées grâce à sa propulsion GNL et à son système de rétention de gaz évaporé à reliquéfaction"dit Total.

"Ce premier navire démontre notre volonté d'offrir à nos clients des carburants plus respectueux de l'environnement et la logistique qui leur est associée. Grâce à cet investissement novateur, Total contribue de manière positive à l'évolution durable du transport maritime. Le monde", a déclaré le président de Momar Nguer, division Marketing et services de Total

Quant à CMA CGM, il a mis à l'eau fin septembre le premier de ces porte-conteneurs (23 000 TEU) propulsés par GNL. La construction de ces neuf navires exceptionnellement grands (400 mètres de long et 61 mètres de large) a été confiée au chantier naval de Shanghai Jiangnan-Changxing. En 2017, Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM, a annoncé sa décision de commander une série de neuf porte-conteneurs propulsés, pour la première fois de l'histoire du transport maritime, au GNL. En faisant ce choix stratégique, CMA CGM a confirmé son engagement fort en faveur de la protection de l'environnement et de la transition énergétique du secteur. A partir de 2020, cette nouvelle série de navires rejoindra la flotte du groupe sur le Ligne Asie française (Asie-Europe du Nord).

Le GNL, une solution pour écologiser le transport maritime

La construction de ces navires alimentés au GNL est conforme à la décision de l'Organisation maritime internationale (OMI) de limiter considérablement la teneur en soufre des carburants marins d'ici 2020. "Le GNL semble être une solution appropriée pour écologiser le transport maritime", a expliqué Philippe Berterottière, PDG de GTT, à La Tribune.

Dans ce contexte, la transition du fioul lourd au GNL dans les transports maritimes semble "en tant que solution compétitive et immédiatement disponible la plus efficace", confirme Total. Utilisé dans les combustibles marins, le GNL réduit considérablement les émissions des navires en réduisant les émissions de soufre et de particules fines jusqu'à 99%, les émissions d'oxydes d'azote jusqu'à 85% et, enfin, d'environ 20%. % des émissions de gaz à effet de serre, selon le communiqué de Total.

GTT en pleine forme en 2019

GTT, la firme d’ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfiés, a annoncé jeudi un chiffre d’affaires de 199,6 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2019, en hausse de 8,7% par rapport à la même période en 2018. "Avec 40 commandes de méthaniers au cours des neuf premiers mois, dont 14 au troisième trimestre, l’activité commerciale principale de GTT a été particulièrement intense"a expliqué Philippe Berterottière, PDG de GTT.

"L’année 2019 devrait s’inscrire pour GTT dans la continuité de 2018, année de reprise très forte pour le marché du GNL, marquée par le lancement de plusieurs investissements dans de nouvelles usines de liquéfaction", a expliqué en septembre le PDG de GTT à La Tribune.

La société confirme sa Les objectifs de chiffre d'affaires et d'EBITDA pour l'exercice 2019. Ils représentent un chiffre d'affaires consolidé compris entre 260 et 280 millions d'euros (245,9 millions d'euros en 2018) et un EBITDA consolidé compris entre 160 et 170 millions d'euros (168,69 millions d'euros en 2018).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.