nouvelles (1)

Newsletter

Chris Holtmann de l’Ohio State reste “avide” de plus de succès, “excité” pour l’avenir des Buckeyes

Les fans de basket-ball masculins de l’Ohio State sont frustrés. Cela fait longtemps que les Buckeyes n’ont pas remporté de championnat, ce qui à un moment donné était plus la norme qu’autrement.

Au cours des 13 années qui Thad Matta était l’entraîneur-chef, le Scarlet and Grey a remporté cinq titres de saison régulière Big Ten et quatre couronnes de tournois de conférence. Ohio State a également fait huit tournois NCAA, dont deux Final Fours et des apparitions régulières de Sweet Sixteen.

Sous l’actuel entraîneur-chef, Chris Holtmanqui vient de terminer sa cinquième saison à la tête du programme, les Buckeyes n’ont pas remporté la conférence – bien qu’ils aient terminé deuxième sa première année et perdu en prolongation du match de championnat du Big Ten Tournament il y a deux saisons – et n’ont pas encore réussi. du premier week-end de March Madness.

Holtmann, qui a dû sortir le Scarlet et le Grey du bas du Big Ten après les deux dernières années décevantes de Matta à la barre, est bien conscient de ce fait. Il a renvoyé l’État de l’Ohio dans une équipe Big Ten de haut niveau et un participant régulier au tournoi NCAA.

Mais comme les fans, Holtmann attend plus.

“Personne n’a plus faim que je pense que nous sommes en tant que personnel ou en tant que programme évidemment pour continuer à faire avancer cette chose”, a déclaré l’entraîneur-chef cette semaine sur une apparition sur 97.1 The Fan’s The Buckeye Show. “Et c’est pour cela que nous travaillons très dur chaque jour.”

Après avoir dû réinitialiser la liste une fois qu’il a repris le programme, Holtmann a maintenant fermement son équipe en place. Les Buckeyes ont eu du succès sur le terrain et cela s’est traduit par le passage de joueurs à la NBA, y compris deux choix de repêchage probables au premier tour cet été en Malaki Branham et EJ Liddell.

Ce succès doit maintenant continuer à s’inscrire dans la cohérence. Après avoir décroché une classe parmi les six premiers au pays en 2023, signe que des prospects talentueux croient en ce que fait le personnel d’entraîneurs, Holtmann pense que le programme va dans la bonne direction.

« Nous sommes vraiment excités », a déclaré l’entraîneur-chef. « Je pense que nous sommes vraiment excités par cette classe. Nous sommes enthousiasmés par l’avenir. Nous sommes ravis de ce que nous pensons que ce jeune groupe peut être et des années à venir. Nous le sommes vraiment.

La classe Scarlet and Gray’s 2023 se compose de cinq joueurs, dont quatre sont classés dans le top 20 à leur position au niveau national par le 247Sports Composite. Garde de tir Roddy Gayle Jr.meneur Bruce Thortoncentre Félix Okpara et petit avant Brice Sensabaugh sont tous des joueurs talentueux qui peuvent aider à réinitialiser la norme à Ohio State au cours de leur carrière universitaire.

De plus, ils apportent tous des compétences différentes sur le terrain et aideront à combler les vides à court terme tout en étant des joueurs susceptibles d’être présents au moins deux saisons au fur et à mesure de leur développement.

«Je pense que lorsque vous avez quatre gars qui sont dans le top 60 du pays qui jouent tous à des postes différents et répondent à de vrais besoins pour nous, c’est excitant de pouvoir travailler avec des gars qui, selon nous, ont un avenir vraiment très brillant dans Uniformes Buckeye », a déclaré Holtmann à propos de la classe de première année entrante. “Et je pense que, comme toujours, la clé sera le développement des joueurs, puis le maintien de ce groupe ensemble pendant quelques années.”

Holtmann a clairement indiqué que ces étudiants de première année joueront au cours de la saison à venir. Après avoir perdu plus de la moitié de la liste de l’année dernière à cause de la remise des diplômes ou du portail de transfert, les Buckeyes ne demanderont pas seulement à cette classe de se mouiller les pieds lors de leur première année sur le campus, mais deviendront des joueurs d’impact comme les étudiants de première année peuvent le faire en basket-ball universitaire.

“La pression est toujours sur vous dans le recrutement, mais plus cette année quand nous savions qui nous perdions, Kyle Jeune et EJ Liddell et Justin (Ahrens) », a expliqué Holtmann. “Et puis nous sommes entrés dans cette chose en pensant évidemment, d’accord, Malaki va être l’un de nos meilleurs joueurs et à l’époque, nous pensions que nous perdions La justice poursuit aussi, non ? Nous pensions qu’il en aurait fini après cette année. Donc, quand vous créez cette classe, vous vous dites, d’accord, il y a toujours une énorme pression lorsque vous recrutez parce que vous voulez recruter des joueurs de haut niveau. Mais il y avait beaucoup à faire dans cette classe et notre personnel a fait un excellent travail.

Mais ce ne sont pas seulement les étudiants de première année qui seront invités à intervenir. En plus des joueurs fraîchement sortis du lycée, Holtmann et son équipe ont durement frappé le portail de transfert cette intersaison, cherchant à remplacer ceux qui ont quitté le programme. The Scarlet and Grey ont effectué trois transferts en Tanneur Holden de l’État de Wright, Sean Mc Neil de Virginie-Occidentale et Isaac Probablement de l’État de l’Oklahoma.

En plus de leurs talents, ces joueurs apportent tous une expérience à ce niveau du basket-ball universitaire qui manque aux étudiants de première année et devront également jouer de grands rôles étant donné les vétérans de l’Ohio State perdus de l’équipe de l’année dernière.

“De toute évidence, je pense que nous avons eu un ajout très important avec quelques transferts, dont nous avions besoin”, a déclaré Holtmann. “Ce fut une année différente de toutes celles que nous avons eues en ce sens que vous aviez juste beaucoup de gars (congés), certains auxquels vous vous attendiez qui allaient évidemment obtenir leur diplôme ou ne pas être éligibles, puis un gars comme Malaki, qui vient d’avoir un phénoménale saison unique.

Quelle est la prochaine étape pour les Buckeyes ? Assurez-vous d’être au courant — prenez cinq secondes pour vous inscrire à notre Bulletin GRATUIT de Buckeyes à présent!

Vous voulez les derniers scoops et nouvelles sur les Buckeyes ? Essayez notre ESSAI GRATUIT DE 7 JOURS ET DEVENEZ ABONNÉ BUCKNUTS !

Compte tenu du chiffre d’affaires de cette intersaison, les Buckeyes pourraient ne pas figurer dans de nombreux classements de pré-saison avant la saison 2022-23. Ce groupe, avec beaucoup de nouveaux visages, devra se rassembler et former une équipe, faisant ses preuves tout au long de l’année.

Holtmann pense que les Buckeyes y parviendront, impressionnant les fans au fil de la saison et continuant à reconstruire ce programme là où tout le monde – fans, entraîneurs et joueurs – le souhaite.

“C’est une période passionnante et nous avons hâte d’y être”, a déclaré Holtmann.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT