C’est le pays le plus pauvre de la péninsule arabique

Chargement en cours…

Les résidents tirent des litres d’eau au Yémen. Photo/REUTERS

SANAAYaman être le pays le plus pauvre de la péninsule arabique ou du Moyen-Orient. En 2018, le produit intérieur brut (PIB) total du Yémen n’était que de 23,49 millions de dollars.

La population totale de ce pays atteint 29 millions de personnes. Le Yémen est la preuve d’une crise humanitaire causée par un conflit prolongé.

À l’heure actuelle, 21 millions de personnes ont un besoin urgent d’aide et d’assistance, dont 11 millions d’enfants au Yémen.

A lire aussi : Une fois l’Irak colonisé, George Bush avoue ne pas connaître grand-chose aux affaires internationales

À la suite du conflit, pas moins de 10 000 enfants ont été handicapés et même tués. Le conflit a également causé des dégâts dans les écoles et la fermeture d’établissements d’enseignement. En conséquence, les enfants ne sont plus en mesure d’acquérir des connaissances.

A lire aussi : La statue de Cristiano Ronaldo à Goa déclenche une tempête de colère chez les internautes indiens

Selon les données de l’ONU, le PNUD, la guerre qui s’est produite depuis 2014 au Yémen a laissé 45% de la population vivant dans la pauvreté. Ce nombre augmente jusqu’à ce que 75 % de la population vive dans la pauvreté d’ici la fin de 2019.

Si la guerre se poursuit jusqu’en 2022, le Yémen peut être breveté pour être le pays le plus pauvre du monde, pas seulement dans la région arabe.

C’est parce qu’il y aura plus de 75 % de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté.

.

Previous

Grippe aviaire diagnostiquée dans une ferme avicole de Furnes

Flammes causées par des incendies de voiture dans le quartier Overvecht d’Utrecht

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.