Certificat corona européen prolongé d’un an | Guide de voyage

Le Parlement européen a approuvé l’extension du cadre juridique du certificat corona numérique européen de 12 mois. Cela devrait éviter les restrictions de voyage si le virus devait recommencer. Dans le même temps, les eurodéputés demandent que le certificat soit supprimé plus rapidement, si la situation sanitaire le permet.

Le certificat corona a été introduit au début de l’été dernier pour faciliter les déplacements au sein de l’Union européenne. Le certificat prouve que le titulaire a été testé ou vacciné ou a développé une résistance naturelle au virus après une infection.

Le cadre actuel expire le 30 juin. Bien que les États membres n’exigent plus actuellement de certificats des voyageurs entrants, il est conscient que la pandémie n’est peut-être pas encore terminée. De plus, le nombre d’infections augmente à nouveau.

Pour éviter qu’une nouvelle version d’une variante en automne ou en hiver n’entraîne de nouvelles restrictions de voyage au sein de l’Union européenne, il a été décidé de prolonger le cadre d’un an jusqu’à fin juin 2023. La prolongation avait déjà été convenue avec le États membres. L’approbation dans l’hémisphère était donc une formalité.

Les députés demandent que le certificat soit supprimé plus rapidement. À leur demande, la Commission évaluera l’impact du certificat sur la libre circulation et les droits fondamentaux d’ici la fin de l’année. La Commission pourrait alors déjà proposer de supprimer le système si la situation sanitaire le permettait.

A lire aussi : Le corona va-t-il aussi gâcher les vacances d’été ? (+)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT